Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

Derniers sujets
Saga Age des VikingsDim Aoû 18 2019, 22:45bob
Championnat 2019Lun Aoû 12 2019, 11:00Zarek
Les pitoux d'ArkhanDim Aoû 11 2019, 10:58QSPainting
Des maillots!Sam Aoû 10 2019, 10:18Frár

Partagez
Aller en bas
FLUSH
FLUSH
Ancien de la meute
Ancien de la meute
Messages : 2613
Date d'inscription : 29/09/2008

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

le Sam Sep 15 2018, 18:03
Quelle table, les amis!!!
Friedrich
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3150
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

le Mer Sep 19 2018, 13:47
GARNISON ARMES ET HÔTES DU FORT DU DARIEN

Compagnie De Lorey
Mulâtre cubain 6, (ancien canonnier du Fernandillo) > Quartier Maître (5)
Soldat espagnol 4, blessé à l'oeil droit - long à ma détente (ancien du Santa Gertrudis)
Soldat espagnol 4, blessé à l'oeil gauche - long à la détente (ancien du Santa Gertrudis)

Compagnie Mc Donald
John Connor, dit "Le Padré", Aventurier irois 3,  Blessé au bras droit, avorton
Charles la Gaulle dit "la grosse", Aventurier français 4 > Maître
Jean Bon dit "la saucisse",  Aventurier français 3

Compagnie Playmores
Soldat de Venable 4 > canonnier
Soldat de Venable 4
Soldat de Venable 3
Aventurier anglais 4
Contrebandier vénézuélien 4

Compagie Mc Aarony
Aventurier français 5 > capitaine
Aventurier français 4
Aventurier français 4
Aventurier français 3
Aventurier français 3

1 pièce de canon

Compagnie Mc Donald
3 hommes à désigner

Prisonniers
Matteo Massia (Maltais), Amiral des zabras de la Guaira (4), Chargeur émérite, Entreprenant, Tête dure, Long à la détente
Giacobosanto Gentili (Corse), Amiral des Galiottes de Santo domingo (4), Oeil de faucon, Charismatique, Nerfs d'Acier, Traine la patte
Virgilio Somoza, Alfarez de Saint Domingue (3), soldat, traine la patte, blessé à la jambe droite

VIVRES II/10/62: 0 tonneaux

REPAIRE II/10/62

ALLIES DU DARIEN: Madinga et ses hommes

Madinga (cimmaron) : Cimarron Rep3, vaine de Cocu
Cimarron Rep 4 + Mousquet
Cimarron Rep 4 +  Mousquet
Cimarron Rep 4 + Mousquet
Cimarron Rep 4 + Mousquet
Cimarron Rep 3
Cimarron Rep 3
Cimarron Rep 3
Cimarron Rep 3
Cimarron Rep 3
Cimarron Rep 3
Cimarron Rep 3
Cimarron Rep 3
Cimarron Rep 2
Friedrich
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3150
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

le Mer Oct 10 2018, 22:45
Le 11 octobre de 1662, l’expédition de Point Morant lève l’ancre vers sa prochaine destination communément convenue, et défile ostensiblement le long de la côte de Ste Marthe portée par des vents si favorable que 10 jours plus tard les cinq navires doublent le cap de la Vela et entre à la côte de Cumana sans, Ô surprise malgré cette outrancière provocation,  avoir croisé la moindre voile! Les jours suivant sont donc employés à écumer cette nouvelle côte sans que d’autres pavillons que batave soient aperçus…

Le 20 octobre de 1662 un conseil d’expédition est donc tenu à bord de la Tercera pour faire le point sur les hommes et les vivres. L’expédition dispose de 110 hommes sur les 120 que ses navires peuvent porter et sont comptés dans les cales 96 tonneaux de vivre permettant de tenir à trois décades supplémentaires en mer.


Santa Gertrudis : 36 hommes sur 40 / 30 tonneaux de vivres
La Tercera: 27 hommes sur 30 / 26 tonneaux de vivres
L'Insoumis: 18 hommes sur 20  / 15 tonneaux de vivres
La Galipette Cendrée: 15 hommes sur 15 / 15 tonneaux de vivres
The Return: 14 hommes sur 15 / 10 tx de vivres

Que va donc décider l’Amiral Playmores ?

- Va-t-il profiter d’être en vue de Curaçao pour recompléter ses équipages et garnir en munitions de bouche ?

- Préféra-t-il poursuivre sa route directement sur son objectif ?

- Ou va-t-il temporiser en continuant d’écumer sur sa route ?
Friedrich
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3150
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

le Dim Fév 03 2019, 10:51
Ayant fait escale forte de 5 navire à Curaçao, lorsque le 11 novembre de 1662 la flotte de Point Morant parvient au large de Marguarita, elle ne se voit plus que compter trois unités: La Terceira, The Return et La Galipette cendrée.

L'Amiral ayant donné ordre de mettre en panne suite à la disparition de l'Insoumis, Playmores et Mc Donald en sont à discourir sur ce qu'il convient de faire, sachant la flotte avitaillée de peu, de deux semaines de vivres tout au plus.
Mouiller à la côte de Marguarita, voir y piller quelques fermes serait l'option la plus économe, mais non seulement alerterait l'espagnol, et risquerait également de mettre à mal le rendez-vous fixé au large par de Lorey au même moment...

Or c'était sans compter sur l'allant de Fitz, qui voyant par vent calme pointer à l'horizon un convoi espagnol de trois navire formé de deux doubles chaloupes et d'un galion susceptible d'avantageusement remplacer le Santa Gertrudis, cargue ses voiles et se lance à leur poursuite...

Voyant celà, et les 3 flibustiers sur leur horizon, les deux double-chaloupes passent au vent et s'échappe à l'avantage de leurs avirons.

***

Signal étant donné à bord de La Terceira et de la Galipette Cendrée, et le galion espagnol ne pouvant échapper à aucun de trois navires de la flotte, que vont faire Playmores et Mc Donald? ...laisser Fitz seul courrir sus à si grosse proie semble peu avisé...

Friedrich
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3150
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

le Mar Mar 26 2019, 16:27
Playmores et Mc Donald ne furent pas long à se joindre à Fitz, et la chasse fut donnée. Voyant une corvette et deux fins sloops, vifs comme l'éclair et manoeuvrant comme des toupies, lui courant sus, l'équipage de la Nuestra Senora de la Primavera se voyait déjà passer de vie a trépas. A vrai dire, leur monture, chargée jusqu'aux écoutilles, et lourdaude a souhait, avait bien peu de chance d'échapper à pareille meute.

Mais c'était sans compter sur les caprices d'Eole, l'incurie des flibustiers, ou la finesse du capitaine espagnol (au choix). A court de vivre et la famine menaçant dans sa flotte dotée de moins de la moitié du nécessaire en munition de bouche, l'Amiral Playmores et ses sbires durent se résoudre à laisser filer rien moins que 82 tonneaux d'un excellent blé vénézuélien destiné à ravitailler la garnison de San Juan...chose qu'à leur grand bonheur, ils ne sauront jamais!

En ce 16 novembre de 1662, Playmores, Mc Donald et Fitz en étaient donc réduit à tirer au sort la moitié de leurs hommes qui auraient droit à une demi ration de cuir bouilli, quand l' Insoumis vint a paraître sur l'horizon, chargé de 15 tonneaux de vivres. Grace fût rendue au Capitaine de Lorey de se trouver à point au rendez, de sort que chacun fut une dernière fois rassasié.

Mais désormais toute cale étant vide et seul un tonneaux trônant encore à bord du brigantin, la flotte de Playmores, bien que privée du Santa Gertrudis dont on n'avait nulle nouvelle, était contrainte de passer à l'action. Conseil de guerre fut tenu promptement à bord de la Tercera: Margarita serait proprement pillée, quelles qu'en soient les défense, car mieux vaut mourir le sabre à la main, plutôt qu'à s'en ronger ses propres os.

Friedrich
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3150
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

le Mer Mar 27 2019, 13:49
Lors du conseil de guerre tenu à bord de la Tercera, le Colonel Fitz, fort de son expérience militaire, suggéra le plan suivant.

Fitz, qui peut mettre 10 hommes à terre, attaquerait la ville par le nord peu avant la nuit pour attirer à la lui la milice de Marguarita, et pouvoir se replier au grès de l'obscurité.

A la tombée de la nuit, Playmores, Mc Donald et De Lorey, pouvant mettre de conserve jusqu'à 49 hommes à terre, attaquerait le fort San Antonio par le sud, défendu par tout au plus 20 soldats et 4 canons rendus peu efficaces par l'obscurité.

Pablo Picassieto, pilote de la Tercera, fit observer que la flotte se trouvant à la côte de Cumana, il serait avisé de ne point trop dépeupler les navires au mouillage. 22 hommes à terre serait idéal pour préserver les navires, mais néanmoins un peu court pour s'assurer de la prise su Fuerte San Antonio.


Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Margua10

Quels sont les ordres de Playmores? Se conforme-t-il au plan proposé par Fitz? Si oui, combien d'hommes met-il à terre?
Friedrich
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3150
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

le Sam Mai 18 2019, 18:55
Le conseil de guerre des flibustiers s'étant rangé au plan du Colonel Fitz, les dispositions sont prises pour s'y conformer. Au crépuscule du 21 novembre de 1662, une violente pétarade se fait entendre dans les faubourgs nords de Marguarita, signe que Fitz à engagé la milice du port espagnol, et signal convenu pour les 40 flibustiers mis à terre par les 3 autres compagnies, pour sortir de l'obscurité et s'emparer du Fuerte San Antonio

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Margua11

TERRAIN

Case de 40x40cm
Le capitainerie est un bâtiment en bois
Le fort est un bâtiment en pierre.
Le terrain par défaut est un terrain clair, soigneusement dégagée de tout couvert par Pablo Monsanto, le jardinier du Fort St. Antoine.
L'action a lieu de nuit et la visibilité est réduite à 30cm

DEPLOIEMENT

La Garnison se déploie en premier: dans le périmètre du fort

Les flibustiers se déploient en second: à au plus 10cm du bord sud, et hors de vue (30cm) du fort.

Renfort: l'attaque de diversion a été jouée au préalable, a durée un certain nombre de tour, pour un résultat inconnu. A tour suivant la fin de l'attaque de diversion, les survivants victorieux de cette attaque (milice de Margarita, ou compagnie Fitz), entre par le bord nord

INITIATIVE


Une procédure d'initiative et d'activation spécifique est mise en place pour ce scénario

1) 2 D6 sont lancés pour savoir qui du Capitaine Général des Flibustier ou du Capitaine du fort active un groupe en premier.

2) Puis Fitz et Il Dottore activent une compagnie (Flibustiers) ou un espace du fort (Naufragés) alternativement chacun son tour. C'est donc bien Fitz qui choisit l'ordre des activations des compagnies de flibustiers.

3) Le dé d’activation de chaque compagnie/espace du fort n’est lancé qu’au moment se son activation. Il se peut donc qu'une compagnie activée ne puisse pas agir


ESPACES DU FORT


Il n'y a pas de tests ENNEMI EN VUE. L'attaque du fort est considéré de la même façon que l'abordage d'un navire.

Ainsi chaque zone du fort est considérée comme un pont de navire (groupes, tests de réaction..etc)

Ces espaces sont : les 4 remparts, les 4 bastions, et la cour centrale, soit 9 « ponts » distincts


PORTE DU FORT

La porte du fort ne peut être ouverte que depuis la cour intérieure


PROMOTIONS SUPPLÉMENTAIRES

1D6 supplémentaire pour la prise d'un bastion, et/ou l'ouverture de la porte.

Prendre un bastion ou la cour :

Un bastion ou la cour sont considérées prise dès qu’il n’y a plus d’ennemi en statut « tout » va bien dans l’espace du fort concerné.


***


ORDRE DE BATAILLE DES FLIBUSTIERS

Matériel de siège:

2 échelles et 2 grenades attribuées selon son bon vouloir par le capitaine Général aux trois compagnies

COMPAGNIE DE LOREY
10 hommes dont le maître OU le Capitaine

COMPAGNIE PLAYMORES (Capitaine Général)
20 hommes dont le maître OU le Capitaine

COMPAGNIE MC DONALD
10 hommes dont le maître OU le Capitaine

ORDRE DE BATAILLE ESPAGNOL
15 à 20 soldats armant 4 pièces de canon (maximum 1 canon par bastion)
Friedrich
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3150
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

le Dim Juin 02 2019, 22:14
Ayant pris le Fuerte San Antonio grâce à la diversion menée par l’inénarrable Colonel Fitz, la flotte de Port Royal conduite par l'Amiral Playmores pille et rançonne Marguarita sans omettre d'en mettre la campagne en coupe réglée. Sur quoi, pour diverses raisons, la flotte se sépare, se donnant rendez vous à Port Royal.
Friedrich
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3150
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

le Sam Juin 29 2019, 16:26
Fortune et infortunes aux côtes de terre ferme

Chacun ayant décidé de d'écumer à la côte de Cumana aux abords de la Guaira avant d'aller avitailler aux îles de Néerlande, la séparation de la flotte est quelque peu différée, le temps d'arriver sur la zone de chasse en cette mi-décembre de 1662. Là, par une bonne brise persistante chacun y trouve fortune diverse.

Playmores et Fitz trépigne déjà en apercevant un convoi de deux flûtes et un flibot qui, comme ont pouvait s'y attendre sur ce genre de navire, arborent pavillon hollandais...

Sur l'Insoumis, un vent d'inquiétude souffle quand la vigie annonce 3 navires de guerres espagnols à l'horizon. Mais leur apparition fugace, laisse place à celle de deux marchands armant flûte et senaut...là encore sous pavillon hollandais.

Quant à Mc Donald, il se voit plus chanceux, parvenant un dénicher un convoi, certes modeste, mais bien espagnol! Une tartane, un flibot et une barque longue. Si le vent ne lui permet pas de gagner sur les deux premiers, la barque longue semble bien à sa portée!

Razzia sur la bouffe îles de Néerlande

Mais laissons là l'écossois, et retournons à nos 3 écumeurs infortunés, qui à la fin de décembre se voient maintenent les cales vides de munitions de bouche, mette l'un le cap sur le petit port d'Aruba, et les autres non moins petit port de Bonaire aux fins d'y dénicher des vivres au meilleurs prix. Mais si le prix est conforme aux attentes des flibustiers, la quantité est loin d'être au rendez-vous, l'un faisant main basse sur 3 tonneaux et l'autre sur 6. L'un est l'autre doivent donc se résoudre à rallier Curaçao, bien mieux achalandée, mais aux prix plus conséquent.

Playmores est le premier à sonner la cloche du marché batave, qui lui ouvre un stock de 39 tonneaux. Alors qu'il est tout à son négoce, De Lorey arrive à son tour mais ne parvient pas à bonifier le prix. Finalement ce seront 37 tonneaux qui seront embarqué sur les navires au prix honorable de 125 gulden le tonneau. Premiers arrivés, premier servis! Mc Donald, devra le cas échéant se contenter de 2 tonneaux, ou devra patienter jusqu'à la nouvelle année.

Retour à la Jamaïque

Se retrouvant de fait à nouveau réunis à Willemstad, Playmores, Fitz et de Lorey appareillent de conserve au premier jour de 1663 et au gré d'une navigation des plus véloce et des plus paisibles, touche les côtes jamaïcaines et y mouille le 10 janvier. De Lorey, peu enclin à s'acquitter des taxes angloises, jette l'ancre à Point Morant, tandis que la Tercera et The Return entrent à Port Royal, y découvrant le HMS centurion à l'ancre, faisant règner sur le port si animé d'ordinaire, un silence étouffante d'inquiétude...

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Pic-merc
Contenu sponsorisé

Du rendez-vous de Point Morant et ses suites - Page 3 Empty Re: Du rendez-vous de Point Morant et ses suites

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum