Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Dim
Modérateur
Modérateur
Messages : 137
Date d'inscription : 04/12/2016

[RP] LA GESTE DES MENDECIAS DE SALUSTE

le Mer Juil 05 2017, 21:39
PRÉSENTATION DE LA MAISON

L'une des familles les plus riches et prolifiques du Venezuela se trouve être aussi la famille la plus tumultueuse des Amériques, les Mendeçias De Saluste. Certes, cette maison n'a pas le prestige des grandes et vieilles familles aristocratiques espagnoles, mais sa fulgurante ascension est à noter. Son fondateur et patriarche est Don Rodrigo Mendeçias De Saluste, âgé de 105 ans, longévité exceptionnelle essentiellement due à son gout pour la viande rouge ! On passera sous silence un grand nombre d'affliction qui le touche telle par exemple la goutte. Don Rodrigo est surtout connu pour son passé de conquistator ambitieux et opportuniste.

Don Rodrigo est arrivé très jeune en Amérique, il serait issu de la petite noblesse d’Aragon mais personne n’a jamais vraiment vérifié les actes de noblesse. On sait peu de chose sur sa jeunesse, seulement qu’il a participé, alors adolescent, à l’expédition du conquistador Gonzalo Jiménez de Quesada à l'est des Andes colombiennes en 1569, expédition qu’on surnomme aussi le désastre des Llanos. Survivant à cette catastrophe, le récit de sa vie est par la suite très floue, sujet à de nombreuses interprétations et rumeurs. On raconte qu’il fut chasseur d’esclave au Paraguay, boucanier sur un navire forban portugais au large du Brésil, contrebandier de sel en affaire avec des hollandais au Venezuela … C’est justement au Venezuela qu’il apparaît officiellement dans les registres à partir de 1589 et qu’il y fait fortune dans le commerce. Aujourd’hui Don Rodrigo est le patriarche d’une des familles les plus riches du Venezuela. Ses descendants occupent des postes dans les plus importantes administrations de la colonie espagnole et on raconte même que, du haut de ses 105 ans, il murmure à l’oreille du vice roy en personne.  

L'arbre généalogique officiel de la famille :





MEMBRE DE LA FAMILLE ACTUELLEMENT EN JEU :

_ Rodriguo De Saluste, fils de Enrique De Saluste, intendant de la mission San Juan, renié par Don Rodrigo, conserve toutefois des relations avec son frère César.
_ Consuelo De Saluste, épouse De Santiago, nièce du précédent, elle a épousé un ex militaire du nom de Javier De Santiago résidant à Santiago de Cuba et servant sur le brigantin El Conquistador, sous les ordres du capitaine Balboa. Le grand père de Consuelo, Enrique De Saluste, a arrangé ce mariage en vue d'une dot très appréciable. On raconte que ce n'est pas un mariage facile.
avatar
FLUSH
Ancien de la meute
Ancien de la meute
Messages : 2361
Date d'inscription : 29/09/2008

Re: [RP] LA GESTE DES MENDECIAS DE SALUSTE

le Mer Juil 19 2017, 19:17
J'adore!
A chacun son centenaire (mais le mien est mort!)...
avatar
Dim
Modérateur
Modérateur
Messages : 137
Date d'inscription : 04/12/2016

Re: [RP] LA GESTE DES MENDECIAS DE SALUSTE

le Jeu Juil 20 2017, 12:00
Je n'ai pas beaucoup de temps en ce moment pour faire évoluer les Saluste et la mission mais j'ai pris une heure ce matin pour une petite maj :

En Septembre 1661, Calixto, petit-fils de Don Rodrigo invite au sein de la demeure familiale de Cumana le peintre de notoriété nulle qu'on surnomme Vigo des Carpates, un obscur magyar ayant décidé de se mettre à la barbouille façon flamande mais qui n'a jamais achevé son apprentissage à Anvers, il a préféré prendre la route du nouveau monde dès que possible. 20 ans qu'il officie dans les caraïbes mais il n'a jamais connu le succès. De passage à Cumana, il est invité par Calixto, l'actuel intendant de la demeure familiale des Saluste. Une fois la maisonnée visitée, il reçoit la commande d'un portrait de Don Rodrigo en personne. Le centenaire souhaite en effet envoyer son portrait au Vice Roy, histoire de lui rappeler qu'il vit encore et qu'il attend toujours son titre tant promis. Le peintre quelque peu roublard réussit à en tirer plusieurs dizaine de piastre mais accepte de rajeunir les traits du vieux patriarche à une seule condition : le peintre pourra réaliser un second portrait de Don Rodrigo à sa propre liberté et qu'il pourra conserver dans sa collection personnelle.

Le premier tableau, Don Saluste, le grand Conquistator :




Le second tableau, destiné à la collection personnelle de Vigo Des Carpates, Don Saluste, le centenaire du Venezuela :




Reprenant la route début Octobre 1661, Vigo entend parler d'une jeune mission jésuite près de la ville abandonnée de Nuevo Barcelona, il se dit qu'il y aurait là matière à peindre.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum