Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier


Partagez
Aller en bas
avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3089
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Re: Roddels en leugens van Willemstad (Curaçao)

le Dim Avr 08 2018, 11:51
***

Mais retournons en 1658, et  à l’enquête de Jacob Bargans…

Son travail de bénédictin auprès de ses contacts espagnols vient à corroborer, à tout le moins, les accusations du Prince d’Orange. Rien que pour l’année 1638, le Cabildo de la Havane mentionne un préjudice d’un million de pesos attribué à Lucifer ! Un nombre incroyable de petites prises, faites le plus souvent de bois de Campèche, échappent au registre du corsaire, lequel aurait misé sur leur peu d’importance unitaire pour les escamoter au droit de commission du à son armateur qui, bien qu’ayant flairé la combine, en est resté bien loin du juste compte !


De ce million de pièces de huit, ou au bas mot, de ces centaines de milliers de stukan-van-acht, Catherina assure qu’elle n’en a jamais vu le moindre stuiver. Sachant son ex-mari précautionneux et point plus dépensier que nécessaire, conviction est vite acquise que si lui a disparu, le pactole s’enracine depuis près de 20 ans en quelque endroit des caraïbes dont Lucifer mieux que quiconque connaissaient les côtes dans leur moindres replis.


A l’objection faite par Bargans que Lucifer a pu refaire sa vie sous d’autres horizons, faisant fi de l'aspect vexatoire de cette suggestion, Catherina assure que Lucifer ne connaissait que la mer et la course, et que lui vivant, même à 50 ans passés, il ne se serait établis sur le plancher des vaches et encore moins s’il se fût agit de succomber à quelque lâcheté.

Ainsi à Pedro Porter, un temps prisonnier à Curaçao, qui lui avait fait remarquer tout le mal qu'il faisait en vivant ainsi parmi des hérétiques ennemis de sa propre nation, le mulâtre n’avait-il pas répondu

« qu'il ne se retirait pas de la mer pour que ni les Hollandais, ni les Espagnols, ne pensent qu'il le faisait par lâcheté et que, par sa valeur, il avait acquis richesses et reconnaissance chez les premiers, alors que, parmi les seconds, il ne pouvait en espérer autant, qu'il devait toute sa fortune à la mer, qu'il ne pouvait abandonner celle-ci par inclinaison naturelle, et que tout bien considérer, il préférait servir les Hollandais... ce qu'il faisait sans plus d'obligation que de respecter ce qui était convenu à chaque année pour aller en course, qu'ainsi il pouvait aller avec ses biens et son épouse là où il le désirait. »

Et à Jol lors d’un dispute à propos des lieux qu'ils devaient aller piller ensemble, n’avait-il pas  déclaré

« qu'il irait là où il le voulait et que, quand bien même la Compagnie ou le prince d'Orange ne lui donnait plus de commissions, il y avait d'autres souverains en Europe qui seraient ravis de payer ce prix-là pour l'avoir à leur service. »

***


Dernière édition par Friedrich le Lun Avr 09 2018, 17:13, édité 1 fois
avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3089
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Re: Roddels en leugens van Willemstad (Curaçao)

le Dim Avr 08 2018, 12:26
…et en 1662 à Curaçao


Acculé par ses dettes, et convaincu de pouvoir mettre à la main sur leur salut sonnant et trébuchant, le couple entre deux âges s’embarque pour les Caraïbes où, après une longue escale à Saint Martin, obtient donc audience auprès du Vice-Directeur de Curaçao afin de retrouver traces plus fines et plus précises des courses de Diego ou à défaut, un point de départ à leur quête insensée.

Mais à Fort Amsterdam comme ailleurs les murs ont des oreilles, et les traces laissées par Lucifer aussi durables que multiples. Les jeunes matelots tant espagnols, qu’hollandais, français ou anglais qui croisèrent son regard 20 ans plus tôt, sont maintenant dans la force de l’âge et, pour une partie d’entre eux, demeurent encore sous ces latitudes moites et sauvages*.

Un mois tard, par une aube brumeuse de mai de 1662, le couple est retrouvé égorgé derrière un magasin de vivres de Barracoa, trouble port de contrebande s’il en est, non sans avoir au gré d’une funeste lame, éventé leur secret qui se répand comme lente traînée de poudre aux quatre coins des caraïbes.

* EINDE *
(librement - mais pas tant - inspiré de la vie de Jacob de Rees
alias Diego de los Reyes alias Diego Lucifer alias Diego le Mulâtre - premier du nom)


***


* Choses qui devraient sans trop tarder parvenir aux oreilles de la plupart des capitaines de la flibuste commissionnés ou non, et apportant des éléments plus ou moins conséquents ou pertinents à leur entendement et à leur perspicacité quant à se lancer sur les traces de Diego Lucifer

Notes:

- Bennett, Balboa et en grande partie Kardoch' sont exclus de l'affaire. Ils ne pourront ni agir dans ce cadre, et encore moins en tirer quelconque profit. Le premier pour être un avatar de moi-même, le second pour une autre raison, et le troisième pour cause de schizophrénie ludique.

- Les différents PNJ évoluant dans le jeu sont accessibles dans le cadre de cette affaire.

- Toutes les informations peuvent être échangées, négociées ou mutualisées
avatar
FLUSH
Ancien de la meute
Ancien de la meute
Messages : 2567
Date d'inscription : 29/09/2008

Re: Roddels en leugens van Willemstad (Curaçao)

le Dim Avr 08 2018, 13:43
Mill c'hast!

Peut être ceci mérite t il relecture fine, et analyse...

1 million de Gulden qui dorment, kaoc'h! Peut-êt' ceci est une histoire à suivrre. Ya 'vad!
avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3089
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Re: Roddels en leugens van Willemstad (Curaçao)

le Dim Avr 08 2018, 15:08
Petit rectificatif: Bennett peut s'associer à tout flibustier, du moment qu'il ne fait que suivre ses directives et que les gains sont partagés. Ce qui reste moins avantageux que l'association de deux flibustiers disposant chacun d'un piste, et d'une paire de tête avec chacune un cerveau entre les deux oreilles.
avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3089
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 48

Re: Roddels en leugens van Willemstad (Curaçao)

le Sam Avr 28 2018, 16:15
- Les différents PNJ évoluant dans le jeu sont accessibles dans le cadre de cette affaire.


Ce qui inclue, le Père de Huit, Tante Kru, Gossipus, Maître Friedrich, Canonnballs...etc..etc...etc.
Contenu sponsorisé

Re: Roddels en leugens van Willemstad (Curaçao)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum