Kalz trouz zo 'n davarn! La TAVERNE de Maître Friedrich!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Kalz trouz zo 'n davarn! La TAVERNE de Maître Friedrich!

Message  FLUSH le Sam 29 Avr - 10:40

Sur l'air de "dans le port d'Amsterdam", je redis!

Dans le port d'la Tortue
Y'a l'Kradoc'h qui danse
En se frottant la panse
Sur la panse de Van Güe.

Les deux tournent et ils dansent
Comme des soleils crachés
Dans le son déchiré
D'un accordéon rance

Ils se tordent le cou
Pour mieux s'entendre rire
Jusqu'à ce que tout à coup
L'accordéon expire

Alors le geste grave
Alors le regard fière
Il ramène ce batave
Le nez dans la poussière

Dans le port d'la Tortue...

Dans le port d'la Tortue...
Dans le port d'la Tortue,
Ca sent plus la Morue!
avatar
FLUSH

Messages : 2332
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kalz trouz zo 'n davarn! La TAVERNE de Maître Friedrich!

Message  FLUSH le Sam 29 Avr - 13:36

Quelques minutes plus tard, Kradoc'h se fait reconnaître de son équipage, juché qu'il est sur les épaules de Sid le Vicieux. Un demi cent pas derrière lui, traîné sur une civière, l'on entend les râles germaniques et hideux du Gueux que le vent de la honte emporte loin du regard des hommes.

> Aaaaaah! Mes bons amis! Nous voilà fort contrarié, de combat, il n'y eut!

> Point de combat, dis-tu?

> Non point, de Kersauzon, non point, car pour qu'il y ait eu combat, il eut fallu être deux!

> Y'a vad, comme en amour, capitaine!

> Quoique j'en ai connu à plus!

> Des amours, ou des combats?

> Sod, tu es, martese!? Je parle combat!

> Parce qu'en amour aussi, à trois, ça marche, demande à ta femme!

> De femme, n'ai point, Kerouac!

> Aaaah! C'est donc toi, que j'ai ferré! Dans le noir, vraiment, j'ai vu pas!

> Peoc'h bremañ: laissez dire vot' Kapitan!

> Allons! Paotred! Oui: laissez-nous vous narrer! L'on nous avait annoncé duel, et nous avions pris soin de nous préparer, priant Le Père, Sainte Anne, Saint Yves et Sainte Nona de vous venir en aide! De Güe le tout fieleux s'en voulant nous tout mortir... Et savez vous ce qu'il advint?

> Nan, ma Doué! Disez-le nous don'!

> Chacun des protecteurs que nous avions invoqués nous aida à toucher la panse ventru de ce marchand batave! Par quatre fois, Messieurs, nous lui portâmes si bien le fer que son corps est devenu le parchemin sur lequel nous avons écrit: il n'est d'autre maître qu'un homme qui sert Dieu, sinon, Dieu lui même!

> Vous l'avez humilié!

> Le mot est faible, il ne porta point une fois sa lame sur nous, trop occuper à maudire sa mère de l'avoir fait naître! Nous redisons: de combat, il n'y eut. Vous n'auriez assisté qu'à la vile correction d'un drôle!

> Sûr que l'impudent est châtié!

> Ya: sur eo!

> Ma plijadur!

> L'impudent est châtié; notre honneur lavé!

> Diantre! Non point lavé, Capitaine: il est essoré!

> Tavernier, du rhum pour tous! C'est Varia qui régale! Je vais tous vous rincer, mes bons diables! Musik, martoloded!

avatar
FLUSH

Messages : 2332
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum