Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Playmore le Jeu 23 Juin - 11:56


Comme tout le monde le sait (surtout lui) Don Playmores est un véritable bourreau des coeurs! Convaincu que toutes les dames sont à ses pieds, il aurait pu orchestrer l'alcool aidant un enlèvement romantique pour sa belle... Apeurée par ses sentiments la douce aura fait quelque chute mortelle en essayant de se soustraire à ses émotions. Don Playmores aurait ainsi affirmé: " sa bouche disait non mais ses yeux disaient oui! a moins que ce soit l'inverse, qu'es ce que j'ai mal au crâne".

Affirmation qui ne put en rien lui épargner un exil forcé, quittant le royaume d'Espagne pour se fondre dans les eaux troubles de Santiago de Cuba et de là, quittant la vice Royauté de Neuve Espagne pour s'ouvrir de nouvelles perspectives à Port Royal.

Circonspect de voir venir à lui un espagnol, le Gouverneur D'Oyley n'en fit pas pour autant la fine bouche, l'affaire du Saint David ne l'autorisant pas à refuser quelque renfort que ce soit pour concourir à la prospérité de la Jamaïque.

Dès sa première course où il participa à la capture d'El Exaltado, Don Playmores est auréolé d'une fameuse expédition à la côte de Sainte Marthe ou avec son associé Mac Aarony il capture deux galions et pille Santa Marta allant jusqu'à en écumer la campagne et rançonner la ville. Laquelle expédition se voit néanmoins teintée d'amertume sinon de culpabilité, quand échappant aux griffes de Don Augustin de Indiaquez, ce fut au prix de la capture de son associé envoyé à la potence de Carthagène.


CAPITAINE

Nom du capitaine: DON PLAYMORES dit l'Ogre de Bilbao
Nation du capitaine: Basque (Grec)
Réputation du capitaine: 6
Origine/Traits: Noble CHARISMATIQUE, Bagarreur, Tête dure, Long à la détente

Préjugés du capitaine: FERVENT CATHOLIQUE
Fortune du capitaine: 10 294 (70 000 dans le repaire)
Butin de la compagnie: 2950

Dernier partage de butin: +1
Repaire 1 (I/04/61) : 70 000 piastres + 10 tonneaux de vivre
Profil de compétences du capitaine:marin d'eau douce, planificateur compulsif, amateur de palabres, monstre sanguinaire
Repaire:

EQUIPAGE: OFFICIER A CONFIRMER

RPq-Maître: Bob, Aventurier - Charismatique - Réputation 6
DPq-Quartier Maître: Pierre D’Imba - Aventurier français (Esclave affranchi) - Courageux - Réputation 6 (à servi à bord de la Marquise et du Furia Frances)
VPq-Pilote: Pablo Picassietto, Contrebandier dominican - Réputation 5 (local à la côte Nord de St. Domingue)
10Pq-Charpentier: Mulâtre dominicain - Réputation 6
9Pq-Chirurgien: Aventurier - Réputation 6, force de la nature, nerfs d'acier, courageux
8Pq-Canonnier: William Goodlad - Soldat de venable - Réputation 6 (a servi à bord de la Marquise et du Furia Frances )
7Pq- Clerc du gouverneur: Peter Beckford, Civil - Réputation 3

6Pq- Bartolomeu Sanchez - Aventurier portuguais, force de la nature - Réputation 6 (à servi à bord du Furia Frances)
5Pq- Bernardo Velasquez - Aventurier espagnol - Réputation 5 (à servi à bord du Furia Frances)
4Pq- Aventurier 5
3Pq- Aventurier 5
2Pq- Aventurier 5
ACo- Aventurier 5
RCo- Aventurier 5
VCo- Aventurier hollandais 5
10Co- Aventurier hollandais 4
9Co- Aventurier 4
8Co- Aventurier 4
7Co- Aventurier 4
6Co- Aventurier 3
5Co- Aventurier 3
4Co- Aventurier 3
3Co- Boucanier 4
2Co- Boucanier 5
ATr- Marin de Goodson 5
RTr- Marin de Myngs 4
DTr- Contrebandier hollandais 5
VTr- Mizkito 4
10Tr- Indien Zénu 4


Marchand  espagnol - Réputation 5 - Eparpillé à bord d'El Gargantua
Marchand espagnol - Réputation 4 - Eparpillé à bord d'El Gargantua
Marchand espagnol - Réputation 3, blessé à la jambe droite - Eparpillé à bord d'El Gargantua
Aventurier - Réputation 3 - Eparpillé à bord d'El Gargantua
Aventurier - Réputation 4 - Tué à Sta Marta
Contrebandier dominicain - Réputation 3 - Tué à Sta Marta

Effectif total de l'équipage, capitaine inclus: 30
Chasse partie Moyenne
Réputation de l'équipage: 147/20 = 5
Moral de l'équipage: 12


NAVIRE

Type de navire: Corvette  
Armement du navire: Guerre
Propriété du navire: Don Playmores
Nation de la commission: Anglaise - Amiral des gardes côtes
Port de commission: Port Royal
Solde versée: 7000 piastres à titre d'avance pour 1 mois de faction ( deux décades de 12/61)
Limite de validité de la commission: fin de III/05/62
Quantité de ravitaillement à bord: 40 TONNEAUX
Cale disponible: 0 tonneaux
Marchandises à bord: 40 tonneaux de ravitaillement

PASSAGERS

Conchita (Civil Rep 4) & Pipas* (civil Rep 2, entreprenant, avorton, blessé au bras gauche):  Recueillie à bord d'el Gargantua après qu'elle se soit effondrée aux pieds de Don Playmore le suppliant de ne point l’abandonner à son sort, elle et son enfant infirme, la veuve est prête pour son nouveau maître à faire l’aumône en tout port que touchera El Gargantua, du moment que Don Playmores leur offre sa protection et la pitance …Pour chaque jour passé dans un port Conchita, exhibant Pepito Pipas aux âmes charitables fera gagner:

1D3 écus à Don Playmores s’il s’agit d’un port anecdotique,
1D3+1 s’il s’agit d’un port fréquentable,
1D6+1 s’il s’agit d’un port incontournable
2D6 s’il s’agît d’un carrefour des Caraïbes.

Pepito qui avait été embarqué à bord d'El Gargantua est retrouvé mystérieusement noyé dans une barique de viande de tortue le 7 janvier 1661 après qu'el Gargantua ait essuyé une tempête à la côte de Ste Marthe.
Qu'à cela ne tienne, un garçonnet de 8 ans dès lors nommé Pipas, est capturé lors du pillage de Sainte Marthe. Embuée dans le déni, Conchita semble même y voir un miracle, son fils ayant quelque un peu changé après ce long séjour en mer et y ayant perdu l'usage du bras gauche...mais s'étant vu repoussé deux jambes presque vigoureuses!!


>> le séjour à port Royal jusqu'au 30 novembre 1661 aura rapporté 360 piastres à Don PLaymores


CHRONO

Position actuelle: Port royal, au mouillage
Décade actuelle: I/12/61 - en cours
PA restants: 0
Moral actuel: 12

_________________
Fantastique Président du Vice
avatar
Playmore

Messages : 1131
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 30
Localisation : le Rock and Roll Bar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  herbejo le Jeu 23 Juin - 17:48

Nom de Güe de nom de Güe!!!

V'la t'y pas qu'on voit arriver des captains sans poil au menton!!!

C'est quoi ki nous vient là???

Du Kenji Chirac gominé??

Et où qu'il va la mettre sa guitare dans sa cambuse, le gamin?? cherry
avatar
herbejo

Messages : 1624
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 54
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  FLUSH le Jeu 23 Juin - 18:26

Un catholique. Enfin!

Mais...

Un Basque Espagnol, catholique, vendu à l'Anglois... Belle mentalité!
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  herbejo le Ven 24 Juin - 12:16

Ai-je bien lu????

un Grec???

peut-on supposer que les mœurs à bord de sa barquasse seront plus que douteuse??? pirat
avatar
herbejo

Messages : 1624
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 54
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Ven 24 Juin - 12:24

NB: le vocable "Grec" en usage dans ce contexte désigne tous les non-espagnols agissant comme corsaire sous le pavillon espagnol. Lesquels grecs sont le plus souvent italiens (Génois, Napolitains...etc)
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  herbejo le Ven 24 Juin - 12:41

mouai!!

à d'autres!!!!

Ce greco-hispano-basque....me semble affilié à la YMCA!!!!
avatar
herbejo

Messages : 1624
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 54
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Nadriand le Ven 24 Juin - 17:20

Anglais ou Espagnol c'edt la même chose au final. On sera en guerre avec eux et on les pillera. Et pis c'est tout !

Argad !
avatar
Nadriand

Messages : 730
Date d'inscription : 13/09/2008

http://oriflammesdenadriand.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Sam 27 Aoû - 19:16

L'équipage attend vos ordres capitaine!
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Ven 9 Sep - 14:12

Fin septembre 1660

Après avoir payé son passeport de 150 pièces de huit, El Gargantua rejoint la flottille de van de Güe à Point Morant à la pointe est de la Jamaïque. De là la flottille met cap sur le passage du vent, mais les vents calmes ne lui permettent pas de l'atteindre avant le début d'octobre.

Interception: RAS
Loyauté: RAS
Ravitaillement: 5 tonneaux consommés


avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Jeu 22 Sep - 16:34

avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Lun 17 Oct - 15:28

II/10/60

Achat de 20 tonneaux de vivre pour 3600 pièces de huit. Conchita ramène 39 pièces de huit à bord après 7 jours de mendicité à Port Royal....

III/10/60

Appareiller: 1PA - Passeport de 150 pièces de huit
Gagner le large: 1 PA
Voguer NE, vent calme: 5 PA / Interception (2D6 vs Rep du pilote) : RAS
Gagner la côte: 1PA
Mouiller à la côte: 1PA....Conchita part pour Santiago, Pepito demeurant à bord en guise de garantie du retour de la maman...

El Gargantua est parvenu à aller mouiller à la côte avant la fin de la décade: aucun ravitaillement consommé


I/11/60

Etre attaqué à terre (2D6 vs Rep du capitaine modifiée) : ça tangue avec les colons mais Playmore parvient à calmer le jeu..
Etre surpris au mouillage (6+) : RAS
Rendez-vous: 3 PA, termine l'action ...Conchita revient accompagné du pasteur Woodrow et de quelques officiels de Santiago. L'échange a lieu, les espagnols se trouvant bien contents qu'un de leur compatriote bien que navigant éhontément sous pavillon anglais, ait sauvé la mise à Padre Juan...



Dernière édition par Friedrich le Lun 17 Oct - 16:36, édité 1 fois
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Playmore le Lun 17 Oct - 16:04

Quelle brave femme cette Conchita! et son petit garçon est à croquer! drunken

_________________
Fantastique Président du Vice
avatar
Playmore

Messages : 1131
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 30
Localisation : le Rock and Roll Bar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Lun 17 Oct - 16:27

II/11/60

Être attaqué à terre: RAS
Être surpris au mouillage: RAS
Appareiller: 1PA
Gagner le large: 1 PA
Voguer SO, vent calme: 3 PA - Interception: RAS
Gagner la côte: 1 PA
Mouiller à Port Royal: 1 PA

Reste: 3 PA
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Mar 15 Nov - 21:15

S'associant avec Mc Aarony, l'Ogre de Bilbao repart en mer au début de décembre 1660 après avoir avitailler sa barque longue, libéré Mathurin Grogniet, laissé Conchita sous la surveillance de Cannonballs et dument payé son passeport. Arrivée aux côtes de Ste Marthe non sens avoir berné un flottille de galiottes des gardes côtes au large de la Jamaïque, les deux flibustier surprennent à la mi-décembre deux marchands espagnols lutant dans le vent calme...rien moins qu'un galion marchand flanqué d'un flibot, tous deux espagnols.

avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  FLUSH le Mer 4 Jan - 13:44

Un Galion et un Flibot espagnols, contre la peste et la vérole des Caraïbes? cheers

Une affaire des plus sympathiques!

... Vous avez de quoi payer vos rançons?
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Lun 9 Jan - 18:12

Début janvier 1661

Après avoir liquidé sa marchandise à Curaçao et cédé la barque longue endommagée de l'écossais à Tante Kru pour un prix de misère, l'association Playmores & Mc Aarony lève l'ancre pour gagner Ste Marthe et sa côte.Portés par une bonne brise les deux navires doublent le Cap de la Vela.



Mais le vent fraîchissant au large de Rio Hacha, il vient à tourner en une violente tempête qui malmène vertement les deux navires.
Nombre de tonneaux de ravitaillement s'en trouvent corrompus par l'eau de mer et les gréements sont sérieusement touchés, la toile ayant tardé à être amenée pour une raison que la chronique ignore.


Pis encore, bien loin dans les montagnes d'Hispagniola Michel Mâchemisère s'enfonça la tête dans un fourré...

A bord du Galion de l'écossais cinq hommes furent touchés, dont un contrebandier hollandais fraîchement embarqué qui y laissa une jambe et le capitaine en personne qui ne doit d'en être rester sain qu'à l'"adresse" du chirurgien dont l'armoire se limite pourtant à une quinzaine de fioles de whisky écossais minutieusement classés selon leur age, leur degré d'alcool et leur teneur en malt.


Pis encore, bien loin dans les montagnes d'Hispagniola Michel Mâchemisère gromela quand une épine vint à lui percer la narine gauche...


A bord d'El Gargantua, l'équipage bien affairé à tenir la double chaloupe à flot n'a prêté aucune attention au drame qui se jouait à fond de cale: au gré d'un paquet de mer qui balaya le pont, Pepito était tombé par une l'écoutille au beau milieu de la cambuse inondée. Le sort s’acharnant sur le pauvre garçon - on se sait comment cela fut encore rendu possible - c'est bien au fond d'un tonneau de quelques chairs de tortue détrempées surnageant dans l'eau de mer qu'il fut retrouvé. De fait le pauvre garçon avait été mis en conserve par le sort et l'on se demandait s'il était convenable de sortir sa dépouille de là, où de l'y tenir quelque temps...

Quel choix allait faire l'association?..réparer en mer, risquer d'aller à terre au risque de se voir confronté aux terribles Goajiros?..ou de se faire surprendre à la côte par quelques espagnols armés de voiles et canons?...tout cela au risque de voir leur proie s'échapper de Sainte Marthe?..Ou allaient-ils foncer vaille que vaille vers l'objectif qu'ils s'étaient fixés...?


ASSOCIATION DE FLIBUSTIERS

I/01/61
PA: 11 (Mc Aarony)
Navigation: 5+ (Mc Aarony)
Pilote: 5 (Playmores)[/b]

Appareiller: 1PA
Gagner le large: 1PA
Voguer NO, bonne brise, bonus: 2PA
Interception RAS
Voguer SO, tempête: 2PA

El Gargantua: 3 dommages, 1 perte (Pepito), 10 tonneaux de vivres perdus
Maria Isabel: 2 dommages, 8 tonneaux de vivres perdus

Total: 6PA
PA restants: 5
6 PA Nécessaires pour atteindre la côte de Santa Martha et repérer la proie (possible si vent frais -5/6- ou bonus -5/6- uniquement).


Dernière édition par Friedrich le Lun 9 Jan - 18:36, édité 1 fois
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Playmore le Lun 9 Jan - 18:35

NNNOOOOONNNNNNNNN!!!! Pas Pepito!!!!! affraid
il était si jeune... Crying or Very sad Es ce que quelqu'un connait un bon taxidermiste sur Port Royal?

_________________
Fantastique Président du Vice
avatar
Playmore

Messages : 1131
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 30
Localisation : le Rock and Roll Bar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Lun 9 Jan - 18:56

Cannonballs doit bien avoir ça dans son carnet d'adresse...mais de là ce que Conchita ne s'aperçoive pas de la supercherie...je suis moins sûr What a Face

...sinon tu as un breton à Gonave qui maîtrise la conservation des têtes dans l'eau de vie Rolling Eyes
...et quelques tribus à l'embouchure de l'Orenoque qui donnent dans la réduction de têtes... monkey

N'empêche qu'on aura beau dire...un garçonnet qui se serait "noyé" dans une barrique à bord du navire de l'Ogre de Bilbao...comme par hasard quand tous les hommes sont afférés....ça va faire causer...il était où d'ailleurs Don Playmores à ce moment là?
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  FLUSH le Lun 9 Jan - 19:24

Friedrich, tu n'as pas le droit de faire disparaitre ainsi les enfançons!!!

Ne pourrait-on pas considérer que le petit a été sauvé par la Providence, Neptune, tiré d'affaire grâce à d'efficaces prières à Sainte Concita, ou le Très Haut passant par là?

Ne pourrais tu pas avoir pitié de lui, et faire mourir un aventurier basique?

Nous avons TOUS besoin du Niño Pepito, c'est un élément des plus fluffionisants de l'exquise aventure du bon capitaine Don Playmores!

avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Playmore le Lun 9 Jan - 19:54

votre sollicitude me touche, Don Playmores va être inconsolable pendant au moins une demi-heure...
Puis il se lancera a la recherche d'un autre être de petite taille qu'il soit pourvu d'une âme ou pas...

_________________
Fantastique Président du Vice
avatar
Playmore

Messages : 1131
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 30
Localisation : le Rock and Roll Bar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Lun 9 Jan - 20:07

Nous avons TOUS besoin du Niño Pepito, c'est un élément des plus fluffionisants de l'exquise aventure du bon capitaine Don Playmores!

N'oublions pas que nous sommes en face de l'OGRE de Bilbao...songeons aussi à sa réputation! Du reste ne l'a-t-il pas arraché à sa mère abandonnée à Port Royal et dont l'aumone s'en trouve fort amoindrie...et volontairement embarqué seul à bord d'El Gargantua l'enfant coupé de sa mère seule apte à veiller efficacement sur lui?
Friedrich ne tue personne, mais le sort, la mer, l'espagnol...ou l'Ogre...oui!

Puis il se lancera a la recherche d'un autre être de petite taille qu'il soit pourvu d'une âme ou pas...

Le nouveau monde est plein d'enfaçons n'est-il pas? Very Happy ..le fluff a de beaux jours devant lui Cool
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Jeu 12 Jan - 17:57

Malgré la perte de Pepito, la commotion de Mc Nouille diluée dans le whisky, l'état de délabrement d'El Gargantua et celui à peine moins piteux de la Maria Isabel, les deux flibustiers maintinrent vaille que vaille le cap sur Sainte Marthe...au point que le mauvais oeil lui même se vit tout effarouché par tant d'acharnement...

En effet avant même que la côte de Sainte Marthe soit en vue, les galions de l'Armada de Barlovento surgirent sur l'horizon...mais passèrent paisiblement leur chemin à la vue du pitoyable tableau des deux navires dépenaillés, charriant probablement quelque charogne et autres miasmes dont il convenait de ne point trop s'approcher.

Bienheureuse de s'en tirer à si bon compte, l'association Ogrenouille, portée par un vent frais des mieux venus à en considérer le peu de toile demeurant péniblement accrochés à ses gréements, vint à gagner la côte, lançant aussitôt à la nuit tombée une chaloupe d'éclairage vers le rade de Sainte Marthe...

Laquelle chaloupe reparut à l'aube apportant confirmation que le Naos "Santa Maria de la Cabeza" s'y trouvait encore..!


----------------------------------------------------


Voguer SO, VF: 1PA+3PA (malus)
Interception: garde-côtes bernés!
Gagner la côte: 1PA
Fin de décade
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Sam 28 Jan - 16:00

A la mi janvier Le Naos fut pris brutalement mais sans encombre majeure. La ville de Sainte Marthe s'en trouvant alertée, elle fut promptement évacuée et la milice mise sur le pied d'alerte. L'attaque eut lieu à la décade suivante au coeur de la nuit. Trois flibustiers furent envoyé ad patres, dont l'un se trouvait courir au beau milieu de la plaza après un garçonnet qu'il avait déniché dans la capitainerie...

Le bougre offrant cible bien large, l''Ogre de Bilbao lui-même se vit essuyer moult coups de mousquets faisant mouche*. A la troisième balle l'Ogre n'eut pas le temps de se relever que le capitaine de la Milice aidé de deux de ses hommes fondirent sur lui...pour leur plus grand malheur.

Les ladrones venant tardivement à bout des brave défenseurs espagnols, le garçonnet était sur le point de s'échapper quand Yumpa Yul se jetta violemment sur lui, lui brisant vilainement le bras gauche.

Ainsi fut mise à sac la ville de Santa Marta à la fin janvier de 1661. Les flibustiers mirent a profit les premiers jours de février pour remettre en état la Maria Isabel fortement endommagée par a tempête, pendant que Don Playmores écumait la campagne doublant les profits de l'association avant de tout bonnement rançonner la ville et le Padre précédemment capturé sur la Maria Isabel.

A la mi-février, Mc Nouille et l'Ogre de Bilbao s’apprêtèrent à reprendre la mer avec leur butin, quand apparut sur l'horizon la flottille de Don Augustin de Idiaquez, almirante de l'Armada de Barlovento, dernièrement bernée dans ces eaux par les deux flibustiers un mois auparavant.

Tous vent-debout, Nuestra Senora del Rosario (Galion), Nuestra Senora de la Conception (Galion) et Santa Lucia (Brigantin) faisaient blocus devant la rade de Santa Marta...




* Don Playmores a du user par 3 fois de son pouvoir de star!...
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Sam 4 Fév - 15:41


17 février 1661, la bataille de Sainte Marthe


Les deux flibustiers, loin de finasser tentèrent, brûlot en tête, de passer à travers la flottille espagnole, et ce en rangs si serrés que la Santa Maria de la Cabeza manqua de peu de prendre feu quand El Gargantua explosa littéralement non loin de lui.
Tandis que l’Ogre de Bilbao semblait se jouer de toute bordée envoyée sur lui par la Nuestra Senora del Rosario jusqu’à parvenir à la doubler par la poupe, la Nouille parvint quant à lui à repousser l’abordage conjoint de la Nuestra Senora de la Conception l’agrippant par la proue, et de la Santa Lucia l’agrippant par la poupe.

Malgré ces déconvenues, et alors que Don Miguel de la Orta était retourné dans la cabine de son galion pour battre sa coulpe et ronger la honte de son échec, l’Almirante bien que pris sous les bordées de l’Ogre de Bilbao, donna à son tour sur la Maria Isabel.
Ainsi la Santa Maria de la Cabeza, proche de sa planche de salut tenta un temps de tirer la Nouille de ce mauvais pas, mais fut vaincu par la trouille insufflée par la vision de la Nuestra Senora de la Conception remontant lentement mais assurément sur elle.

La Nouille tenta à son tour de déborder l’Almirante par la poupe, mais sans que l’on sache si la confusion s’empara du navire flibustier sous l’effet des bordées de l’Armada, ou par la difficulté que les officiers de la Nouille devait avoir à se faire comprendre de son équipage à demi-espagnol, la Maria Isabel fit une vilaine embardée, puis une seconde la plaçant en funeste posture, n’ayant le choix que d’enfiler le feu ennemi par bâbord ou par tribord.




Mais la Nouille préféra s’en remettre au créateur donnant droit sur Don Augustin de Indiaquez. Le galion marchand percutant beaupré en tête la Nuestra Senora del Rosario sur la gaillard d’arrière, s’en vit toutes planches ajourées et commença de sombrer avec son butin de près de 100 000 pièces de huit. Les soldats de Don Augustin se jetèrent aussitôt sur les trois chaloupes mises à l’eau, mais sans grand succès toutes fuyantes qu’elles étaient.

Le dernier espoir de la Nouille fut cependant de courte durée car bien que souquant ferme et tout ensanglantés, ses esquifs furent balayés par si force mitraille que les hommes en lâchèrent toute arme et aviron, s’en remettant quant à eux à la clémence de Don Augustin de Idiaquez, Almirante des galions de l’Armada de Barlovento….
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Friedrich le Sam 4 Fév - 20:50

Abandonnant son associé dans les griffe de l'Almirante, Don Playmores parvient à regagner Port Royal aux derniers jours de février de 1661.
avatar
Friedrich

Messages : 2670
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Don Playmores dit "l'Ogre de Bilbao"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum