Partagez
Aller en bas
avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3021
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 47

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Sam Avr 29 2017, 17:05
Fin juin de 1661. Ayant pansé les plaies du funeste duel livré au Fort de la Roche, le capitaine Van de Güe met le cap sur la côte de Cumana qu'il atteint à la mi juillet. Là il déniche un senaut et une frégate marchande espagnole, mais le vent calme permet au senaut de s'échapper et à la frégate de donner de l'aviron pour se sortir de ce mauvais pas.

Dix jours plus tard, écumant toujours devant Cumana le flibustier hollandais croise trois compatriotes montant deux flûtes et un senaut. Quoiqu'il eut pu être tenté de fondre sur si grasse escadre le vent fraichissant n'eut pas pu permettre au Kabeljauw de gagner sur elle...

Ne perdant pas espoir et quoique les vivres venant à manquer, c'est à la mi-août que van de Güe vient à trouver proie à la mesure de son appétit, surprenant par vent calme un galion marchand espagnol accompagné d'une tartane , laquelle a tôt fait de prendre la poudre d'escampette, laissant le lourd Sueltos seul face au Kabeljauw...


avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3021
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 47

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Dim Mai 28 2017, 00:17
II/08
Gagner le large: 1PA
Voguer SO - BB - Désemparé, Bonus: 6PA
Gagner la côte: 1PA
Mouiller: 1PA
Cinsommation de 10 tx de ravitaillement

III/08
Réparer: 4PA, termine l'action

I/09
Appareiller: 1PA
Ecumer par bonne brise: 3PA > 2 doubles chaloupes et une flûte bataves 😢
Consommation de 10tx de ravitaillement

II/09
Voguer NE, bonne brise: 3PA
Ecumer par bonne brise: 3PA > 1 barque longue, 1 double chaloupe et un galion espagnols :D ..qui s'échappent au gré de la bonne brise :suspect:
Consommation de 10tx de ravitaillement
Baisse de loyauté de 1 pts

III/09
Ecumer par vent calme: 3PA > un senaut espagnol qui s'échappe :x ..mais pas le galion qui l'accompagne! :face: :cheers:

avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3021
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 47

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Sam Juin 24 2017, 23:20
Le Nuestra Senora de Aranzazu ne se laissa pas berner bien longtemps par le batave arborant pavillon espagnol. Son capitaine ordonna sur le champ de jeter par dessus bord les dernières vivres forçant la jauge du lourd galion, le précieux chargement valant bien mieux que le risque de voir quelque bougre périr le ventre creux.

S'ensuivit force poudre faite par le batave que l'espagnol encaissa sans que la moindre mal fut fait à ces oeuvres vives autant que mortes. Mieux encore! Léquipage espagnol tint longtemps à la dragée haute au bataves virevoltant devant lui...jusqu'au moment ou le Sueltos n'eut d'autre choix, afin d'échapper à l'abordage en règle de la vingtaine de fiers à bras écumant de bave, que d'entrant en collision étrave par le gaillard d'arrière du hollandais.

Mais la chance qui fuyait la batave vint à alors à lui sourire, car la mâture du galion emportée par son élan, vint bien plus à souffrir que la coque du flibot, emportant et écrasant dans sa chute grand nombre de matelots sur des ponts dès lors tout estourbi. Les espagnols se montrèrent néanmoins d'une grande bravoure comme il est de coutume, repoussant un premier assaut avant de baisser pavillon.

Van de Gue fit mettre tout ce beau monde au fer avant d'inspecter la cale et de donner la gène au capitaine devant ses hommes...en vain. Sa dépouille fut prestement livrée à la poiscaille, bientôt accompagnée par une demi douzaine de matelots mal en points mais néanmoins encore bien vifs....


avatar
FLUSH
Ancien de la meute
Ancien de la meute
Messages : 2547
Date d'inscription : 29/09/2008

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Dim Juin 25 2017, 10:56
Cet homme est le diable! Jeter à la mer des hommes encore vif!

avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3021
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 47

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Dim Juin 25 2017, 15:35
Aux premiers jours d'octobre, le Hollandais à court de vivres ne tarde pas à mettre le cap sur Curaçao pour réparer, non sans que 3 prisonniers espagnol rendent leur âme à dieux sait qui faute de pouvoir s'alimenter en quelque façon qui soit...

I/10

Gagner le large : 1PA
Voguer SO, BB, Très endommagé : 4PA
Interception : RAS
Gagner la côte : 1PA
Mouiller à Curaçao : 1PA
Réparer : 4PA, termine l’action : 2 dommages réparés
avatar
FLUSH
Ancien de la meute
Ancien de la meute
Messages : 2547
Date d'inscription : 29/09/2008

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Dim Juin 25 2017, 16:39
Après avoir manger trois matelots il y a un an, notre hommes mange de d'espagnol. Tout va bien.On reste dans le thème "ne plait à Dieu", ni à Kradoc'h le balafreur (ça pique un peu, encore?)
avatar
herbejo
Ancien de la meute
Ancien de la meute
Messages : 1652
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 55
Localisation : Nancy

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Lun Juin 26 2017, 17:31
Sujet : les espagnols sont ils des hommes et de ceci, peut on les manger?

vous avez 4 heures!
avatar
FLUSH
Ancien de la meute
Ancien de la meute
Messages : 2547
Date d'inscription : 29/09/2008

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Lun Juin 26 2017, 20:16
Si Pepe passe par là, il te tue deux fois, et il aura raison 8 fois.

Tu as 4 heures. :face: :face:
avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3021
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 47

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Sam Juil 01 2017, 22:48
Au début d'octobre de 1661, van de Güe parvient à faire escale en terre batave pour réparer et avitailler tel qu'il se doit.
Sur quoi il appareille pour Port Royal via le sud de Saint Domingue où les navires se voient pris dans le gros leur causant quelque dommage..

Le Batave mettant à la vente rien moins 85 tonneaux de perles de la meilleur facture, l'accueil des marchands se fait fort aimable et chaleureux...


-------------------------------

I/10
Gagner le large : 1PA
Voguer SO, BB, Très endommagé : 4PA
Interception : RAS
Gagner la côte : 1PA
Mouiller à Curaçao : 1PA
Réparer : 4PA, termine l’action : 2 dommages réparés

II/10
Vente de 5 tonneaux de perles : 2750 piastres : 2PA
Acheter 30 tonneaux de vivres à 75 piastres l’unité (2250) : 2 PA
Réparer : 4 PA, termine l’action : 2 dommages réparés

III/10
Appareiller : 1PA
Gagner le large : 1PA
Voguer NO, Vent Frais : 2PA
Interception : RAS
Voguer NO, Vent Frais : 2PA
Interception : RAS
Voguer NO, Tempête : 2PA
Kabeljauw : 1 dommage
NS de Aranzazu : 1 dommage
Consommation : 15 tx de ravitaillement

I/11
Voguer NO, Bonne Brise, Bonus, Endommagé : 3 PA
Gagner la côte : 1PA
Mouiller à Port Royal : 1PA
Vente de 85 tx de perles à 660 (2R) : 56 100 > 2PA
Réparer : 4 PA, 2 dommages

avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3021
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 47

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Dim Oct 01 2017, 00:31
Ayant laissé filer un sueltos et tenu ses rangs malgré les frustrations endurées par les hommes et les capitaines subordonnés, la flottille de Port Royal pousse dans le passage du vent jusqu'à venir mouiller à Barracoa aux fins d'avitailler le navire amiral dont les cales se faisaient maigres. De fait, Don Playmore y rafle toutes les vivres disponibles à bon prix.

La flottille quitte le port contrebandier aux premiers jours de février de 1662, faisant cap au sud-ouest pour aller montrer ses voiles aux côtes jamaïcaines et ainsi justifier de sa solde. Le 5 du mois, autant dire à la Ste Agathe, Point Morant n'est pas encore en vue quand de nombreuses voiles paraissent à l'horizon faisant route vers le nord-ouest au gré de la bonne brise persistante.

Fitz, qui navigue en tête, et a appris à compter dans les rangs de l'armée de Cromwell, dénombre 6 mats portant pavillon espagnol. Mais il ne parvient pas, les misaines émergeant tout juste de l'horizon, à en distinguer plus ...

L'Amiral Playmores ayant consulté l'avis de son hollandais de subordonné, autrement dit Le Balaffré, donne l'ordre de gagner sur les espagnols, de sorte qu'il s'avère rapidement que Fitz soit a quelque troubles visuels, soit ne sait point compter, soit qu'il en est de même dans toute l'armée du Roy Charles..

Car ce n'est pas 6 mats qui convergent bientôt vers la flottille de Port Royal, mais 8! Fitz déclarera lus tard dans ses mémoires (posthumes?) que les deux mats en sus étant bien moins hauts que les six autres, ils n'étaient pas encore visibles au moment où l'ordre de l'Amiral avait été irrémédiablement donné...soit.

A l'autre bout de la longue vue, un espagnol de grande noblesse exulte intérieurement, dévoilant un sourire fort carnassier: Don Alfonso del Campo D'Espinosa, vice-amiral de l'armada de Barlovento qui fait route vers Santiago pour présenter ses hommages au nouvel évêque de Manozca après avoir couler à fond quelque flibustier de misérable vertu, n'en espérait pas temps...



Face à lui, ses deux frégates et sa patache toutes auréolées de sa dernière victoire, la flottille de Port Royal va-t-elle relever le gant ou se debander, ou du moins Don Playmores se carapater, car de fait la bonne brise persistant sous le passage du vent, seule sa corvette est apte à esquiver l'affrontement....


avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3021
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 47

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Lun Nov 27 2017, 13:49
Epilogue de la bataille du Cap Crux
selon M. Eaton, clerc du gouverneur d'Oyley
à bord de la frégate de M. van de Güe



D'Espinosa revenant sur le lieu de l'explosion après la fuite de Playmore et de son sbire, met ses chaloupes à l'eau pour récupérer les hommes survivants de la Magdalena parmi les nombreux débris entremêlés des deux navires. Par bonheur son second, de Villena a survécu accroché, à une vergue noircie par l'explosion, mais seuls 11 membres d'équipage sont récupérés plus ou moins vifs.

Se souciant du cas des anglois, dont un certain nombre a du survivre dissimulé dans ce champ de ruine flottant, De Villena, fait une offre à la cantonade juché sur sa dunette:

Soit les anglais se montrent et il les chargera dans ses chaloupes, soit il fait donner du mousquet au hasard dans la nappe d'espars, cordages, toiles et chairs fumantes avant de mettre carguer ses voiles et d'abandonner tout ce beau monde à son sort.

Les 18 survivants de la frégate angloise dissimulés autour de leur capitaine sous ce qui reste de la grand-voile ne pipent pas mot…attendant dans une angoisse pesante la décision de van de Güe...

En retour ils n’obtiennent qu’un regard noir et glaçant. Impressionné par la résolution du vieux capitaine batave, M. Eaton, le clerc du gouverneur, est le premier à poser un doigt sur sa bouche faisant signe de silence avec une autorité inattendue. Seul le clapotis angoissant se fait entendre, bientôt déchiré par la volée de mousquèterie partie de la Marquesa: les balles fusent de toutes part mais par miracle les flots ne n’en trouve point rougis…. !

La Marquesa étant alors passée sous l’horizon, les hommes se mettent à l’œuvre, parvenant à construire un radeau de fortune qu’un vent frais de nord est porte naturellement six jours plus tard, sur une plage déserte de la pointe Francis à la côte nord ouest de la Jamaïque non loin de la ferme du comte Carlille…


avatar
FLUSH
Ancien de la meute
Ancien de la meute
Messages : 2547
Date d'inscription : 29/09/2008

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Lun Nov 27 2017, 19:00
Ventre saint Gris!
avatar
Friedrich
Modérateur
Modérateur
Messages : 3021
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 47

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

le Mar Mai 22 2018, 15:56
Mi-aôut de 1662. Le Câpre grillé refait surface quelque part dans les caraïbes avec 10 de ses hommes, à l'endroit d'une malheureuse pocilga...



Terrain

Les bois sont des bois (Livre I, p. 53)
Les broussailles sont du terrain difficile (Livre I, p. 54)
La pocilga est un bâtiment en bois, elle peut être embrasée (Livre I, p. 56)
L’enclos est un obstacle linéaire bas (livre I. p 57)
L’enclos est à plus de 30cm des lisières du terrain difficile  (secteurs 7,8,9) et du bois (secteurs 1 et 4 uniquement )

Flibustiers

Van de Güe et 12 hommes de sa compagnie  (le maître reste à bord du navire)


Espagnols

Potentiel 10 colons dormant dans la pocilga sauf un veilleur.
Potentiel 10 miliciens en renfort si l’alerte est donnée

Ordre de déploiement

1) Les espagnols place le veilleur dans le secteur 5 ou 6, à l’extérieur de l’enclos
2) Les flibustiers se placent au contact du bord sud de la table

Veilleur de nuit

Tant que le veilleur n'a pas de ligne de vue sur un flibustier et qu’aucun coup de feu n’a été tiré ni aucun corps à corps engagé leur comportement est testé (2D6 vs Rep4) et l’initiative revient toujours aux flibustiers.  Ce test remplace une activation est a toujours lieu quelque soit dé d’activation.
Veilleur
2 réussites : le veilleur a entendu un bruit suspect, il se dirige directement vers le flibustier le plus proche.
1 réussite : le veilleur se déplace aléatoirement vers un secteur adjacent.
0 réussite : le veilleur  somnole et reste  sur place.

Nuit noire, nuit calme...

L’action a lieu de nuit. (Livre I, p.30)

Un bruit dans la nuit

La chute d’un objet ou d’un homme (même jeté au sol), ou quand une porte, une fenêtre ou l’enclos est forcé, le bruit attire le veilleur vers la source du bruit lors de sa prochaine activation.

De plus un coup de feu affole les porcs. Les porcs sont représentés par 9 dés dont un dé de couleur. A chaque coup de feu la poignée de dés est relancée dans l’enclos. Si un dé termine sa course au contact d’une figurine, elle est automatiquement jetée au sol et doit passer un test « on se relève ».

Ruse

Un flibustier peut volontairement lancer un objet à 10cm de sa position pour provoquer un bruit dans la nuit.

Alerte

Dès qu’un coup de feu est tiré, qu’une porte ou fenêtre ou l’enclos  est forcée, qu’un corps à corps est engagé ou qu’un milicien a une ligne de vue sur un flibustier, l’alerte est donnée et le dé d’activation est pris en compte pour les colons et la milice est alertée.

Tant que l’alerte n’est pas donnée les colons dorment dans la pocilga et ne peuvent pas avoir de ligne de vue sur les flibustiers. Pendant la nuit les fenêtres et portes de la pocilga sont fermées et les flibustiers doivent les forcer pour les ouvrir.

Durant le tour où l’alerte est donnée les colons (autres que la vigie et le veilleur) doivent s’équiper et leur mouvement normal est réduit de 10cm

Milice

Au début de l’activation espagnole suivant l’alerte l’arrivée de la milice est testée avec 1D6 = 6, puis 5+ au tour suivant…etc. La secteur d’arrivée de la milice est déterminé au moment de son arrivée :

1-2 : par un bord du secteur 1
3-4 : par le bord du secteur 2
5-6 : par un bord du secteur 3

Les porcs et l’enclos

Pour voir les porcs à l’intérieur de l’enclos il faut qu’une figurine soit au contact de l’enclos ou dans la pocilga au contact d’une ouverture donnant sur l’enclos.

Pour être capturé un porc doit être tué ou mené par le bord sud de la carte.  

Pour pouvoir mener des porcs hors de l’enclos il faut fracturer l’enclos. Fracturer l’enclos se fait comme pour forcer une porte/enlever une échelle maintenue par une figurine adverse. (Livre I p. 53)

Pour tuer un porc il faut faire une action de tir ou de corps à corps. Le porc est alors automatiquement tué sauf s’il s’agit du verrat de 400 livres représenté par le dé de couleur. Dans ce cas les tests sont effectués comme contre une figurine ennemie :
Verrat de 400 livres : aventurier Rep 4, nerfs d’aciers  

Qu’elle mène un porc vif ou charge  puis porte un porc tué, une figurine est considérée comme « portant un blessé/butin » (livre I, p. 57). Chaque port sorti par le bord sud de la table rapporte 3 tonneaux de ravitaillement.

Le verrat est également irascible.  A son activation il charge toute figurine se trouvant dans l’enclos  autre que les colons de la pocilga.
La caisse

Pour faire main basse sur la caisse il faut la prendre dans la pocilga. Une figurine qui porte la caisse est considérée comme portant un blessé/butin (livre I, p.57). Le montant de la caisse est déterminé aléatoirement à la fin du scénario (Livre III p. 45, exploitation agricole).
Si la pocilga est détruite par les flammes avec la caisse à l’intérieur, la caisse ne peut être récupérée que si les flibustiers font table rase.

Table rase

Si tous les espagnols (inclus les miliciens) sont mis hors de combat, tué, mis en fuite, la totalité des porcs et la caisse sont automatiquement capturés.

Objectifs

Pour l’espagnol : mettre en fuite les flibustiers
Pour les flibustiers : Capturer un maximum de porcs, et/ou faire main basse sur la caisse, et/ou capturer les chefs de détachement

Promotions

1D6 de promotion supplémentaire pour le capitaine si l’équipage fait table rase.
1D6 de promotion supplémentaire pour celui qui met un des chefs de détachement « hors de combat ». Un résultat « Bel et bien mort » ne permet pas d’obtenir le dé de promotion supplémentaire. Pour ne pas risquer de tuer le chef de la milice on peut tenter de le mettre hors de combat à mains nues.

Les chefs de détachement peuvent être mis à la gène.

Planqués !
Les membres de l’équipage restés à bord du navire ne peuvent obtenir aucune promotion ni subir aucune dégradation, sauf les hommes armes armant les canons.

Rien ne vas plus!
Si les choses tournent mal les flibustiers peuvent choisir de fuir. Pour cela il faut rejoignent leur navire en sortant par le bord d’arrivée  Dans ce cas tous les flibustiers qui ne sont pas hors de combat subissent un D6 de dégradation.
Les figurines hors de combat abandonnés sur la table sont automatiquement capturées.
Contenu sponsorisé

Re: Cabine du Captain van de Güe dit "Kagrié"

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum