Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Sam 4 Juin - 11:31


Edouard Mac Aarony est d'origine écossaise, ussu d'une famille modeste. Ambitieux, il cherche à s'enrichir et grimper dans l'échelle sociale. Après un bref séjour en prison pour escroquerie, il décide de tenter de rallier les caraïbes où sa réputation ne lui causera point de torts. Pendant la traversée, il "séduit" une femme promise à un autre homme. En guise punition il est abandonné à son sort sur la première terre touchée, qui n'est autre qu'un des nombreux banc de sables des Lucayes, avec pour planches de salut, une barque et une épée.

Sa bonne étoile aidant,  après quelques semaines de pêche à la filasse et au fil de l"épée, il est embarqué sur un navire flibustier de passage , lequel le déposera à Port Royal en échange de services à bord. C'est là qu'il apprend les rudiments de la flibuste et décide ide se lancer à son compte. Désireux de ne devoir rien à personne et empocher le plus possible, il acquiert une modeste dont il sera le seul et unique et libre propriétaire!

Pour ce que l’on sait de ses premières courses aux caraïbes qu’il fit longues et aventureuses Mac Aarony fut confronté à un fort parti de sauvages à la côtes des Appalachis, pilla le réduit de Cayos Raya aux banc des moustiques, fit deux prises en mer, combattit les galliottes de Fernao Mendes et pilla Sainte Marthe avant d’être pris à cette même côte par l’Almirante de Galion de l’Armada de Barlovento en février de 1661 avant de reparaître à Gonave en juin de la même année


Nom du capitaine: EDOUARD MAC AARONY (Aussi surnommé la Nouille des mers pour plusieurs raisons )
Nation du capitaine: ECOSSAIS
Traits du capitaine: Entreprenant, Chargeur émérite
Réputation du capitaine: 3
Dernier partage de butin: -3
Origine: Populace
Préjugés du capitaine: fervent catholique
Fortune du capitaine: 334
Dettes du capitaine : Kradoc'h: 2500 piastres, échéance I/06/62 + 100 piastres d'intérêts.
Butin de la compagnie: 18 080
Profil de compétences du capitaine: plaisancier averti, planificateur compulsif, ami de la farine, sadique ordinaire

EQUIPAGE

RPq–Maître:  Thomas Maggot, Soldat de Venable (4),
DPq-Quartier maître: John Neville, Aventurier (6), Entreprenant (seul survivant avec Yul du premier équipage de Mc Aarony)
VPq-pilote: Yumpa Yul, Mizkito (6), borgne de l’œil droit (long à la détente), force de la nature + compétence à choisir
10Pq-Charpentier: Adam Brewer, Soldat de Venable (4) (3 dans sa fonction)
9Pq-Chirurgien: Mizkito (4)
8Pq-Canonnier: Jonas Reakes, Soldat de Venable (3)

Autres membres d'équipage:

ACo-Richard Dobson, Soldat de venable (3) Blessé à la jambe gauche (traîne la patte)                 >                            
RCo-Francis Townley, Soldat de venable (3)                                                                
DCo-Aventurier anglais  (4)
VCo-Aventurier anglais (4)
10Co-Aventurier anglais (3)
9Co-Aventurier anglais (3)
8Co-Aventurier anglais (3)
7Co-Mizkito  (4)                                                                                                                                                   
6Co-Contrebandier Cubain  (4) 
5Co-Mulâtre Dominicain (4)
4Co-Contrebandier  Vénézuélien (3)   
3Co- Boucanier (4)
2Co- Boucanier (3) 
          
Sakpata, Cimarron du Darien (4) - tué dans des circonstances inavouables
George Freebourne, Soldat de Venable (4) - tué dans des circonstances inavouables


Effectif total de l'équipage, capitaine inclus: 20
Chasse partie: haute
Réputation de l'équipage: 4
Loyauté de l'équipage: 10

NAVIRE

Type de navire: Brigantin « Venable Adventure »
Armement du navire: en guerre (équipage renforcé)
Propriété du navire: A l’équipage
Nation de la commission: Française
Port de commission: la Tortue
Limite de validité de la commission: fin de I/12/61
Quantité de ravitaillement à bord:20 tonneaux
Cale disponible: 0 tonneaux
Chargement: 20 tx de vivres

CHRONO

Décade actuelle: I/11/61 - en cours
Position actuelle: Côte de la Jamaïque, à la côte
Points d'action restants: 0 PA
Moral actuel: 10


Dernière édition par Friedrich le Mer 26 Juil - 14:49, édité 97 fois
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Sam 4 Juin - 13:02

L'équipage attend vos ordres capitaine!
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Dim 12 Juin - 17:33

La Barque longue de Mc Aarony quitta Port Royal après s'être acquitté d'un passeport de 150 pièces de huit.
Une bonne brise la porta sans encombre aux côtes sud de St. Domingue...
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

I/02/06 (11PA)

*Appareiller: 1PA, passeport: 150 pièces de huit
*Gagner le large: 1PA

*Météo: bonne brise
*interception: RAS
*voguer SE (pas de bonus): 3PA

*Météo: bonne brise
*interception: RAS
*voguer SE (bonus): 2PA

*écumer: 2PA (termine l'action)
* voiles en vue: pas bien sûr, capitaine!...Rien en vue

* consommation du ravitaillement: 5 tonneaux
* loyauté: RAS

avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Lun 13 Juin - 10:57

Mi février 1660. La barque longue de Mc Aarony croisait au large de Santo Domingo quand les trois pavillons espagnols d'une flottille
des gardes côtes apparurent sur l'horizon.
Bien formé aux usage de la flibuste à bord du "Cruel lamb", et malgré quelques sueurs froides humidifiant son équipage, l'écossais garda son flegme habituel et fit aussitôt le hisser son saltire rouge sur fond blanc. Quoi de plus banal qu'une barque longue voguant au commerce dans ces eaux?
Quoiqu'il en fut, bernés ou préférant flageller d'autres rats, le guarda costa de donna pas la chasse.
Portée par la brise légère Mc Aarony doubla pointe de la Spade et entra dans le passage de Mona qu'il écuma en vain une semaine durant. Murmurant à l'oreille du capitaine, le quartier maître l'avisa qu'il serait point avisé de titiller plus avant le mauvais oeil:

"..c'tes morfales ont vidé not'dernier tonneaux d'boustifaille...e'commence à grogner dans l'quart ed' eille. Serait p'tête pas la mauvaise idée d'gagner la côte avant que l'creux au ventre n'pousse qu'que'-z'uns à d'drôles d'extrémités...Des deux terres espingouines qui nous encadrent, Boriquen est la moins guardée.Pourrions l'aller faire chasse de que'que bestioles à boucaner..."



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
II/02/60

* vérification du ravitaillement: 5 tonneaux
* météo: vent calme
* interception: Garde côtes en vue capitaine! Hissons le pavillons espagnol!
* voguer NE (pas de bonus): 5PA

* écumer au large (2 PA termine l'action): rien à l'horizon capitaine!

* consommation du ravitaillement: 5 tonneaux
* loyauté: RAS (après deux relances!)
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Ven 17 Juin - 15:21

III/02/60

A court de ravitaillement, Mc Aarony gagne la côte de Boriquen. Mouillant à la Pointe Guaniquille, il entasse ses hommes dans un chaloupe et les envois chasser dans la lagune..


Le gibier portant principalement plume et écailles sur ces côtes, il fut assez maigre et pas forcément suffisant à tenir un dizaine de jours en mer.



-------------------------------------------------------------------
Gagner la côte: 1 PA
Mouiller: 1 PA
Chasser: 3 PA (termine l'action) - 13 D6, 7 succès > 3 ravitaillement (4+)
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Dim 26 Juin - 20:19

Alerté par la canonnade, Ed La Nouille appareille en catastrophe et se porte sur les lieux du combat.

Arrivant trop tard pour en tirer parti, il s'entretien avec Kradoc'h et s'accorde avec lui pour l'escorter jusqu'à la tortue.
Porté par une bonne brise le long de la côte nord de St. Domingue, le convoi, pourtant en vue de la Tortue, doit stopper un temps sa marche pour transborder du ravitaillement à bord de l'écossais dont l'équipage grogne, contraint de se sustenter de pseudo-salaisons de lézards et de perroquets quand sous ses yeux les hommes de Kradoch font ripaille des réserve en vivre tirées de leur prise....

A la fin mars le convoi atteint finalement la Tortue sans plus d'encombre.

----------------------------------------------------------------------
I-03-60

Appareiller: 1PA
Voguer NE, Bonne brise, navire endommagé, pas de bonus: 4 PA
Voguer NE, Bonne brise, navire endommagé, pas de bonus: 4PA
Total 9PA (capacité de Kradoch)
Interception: RAS
Loyauté: 1 relance
Ravitaillement: 3+ > les 3 tonneaux ne sont pas suffisants, transbordement de 2 tonneaux de Kardoch

II-03-30

Mouiller: 1PA
Reste 10 PA


avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  FLUSH le Dim 26 Juin - 21:01

Dis moi, Edd, elles sont pas belles, les breloques à Kradoc'h?

Reprends du pâté, c'est moi qui offre Very Happy
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  herbejo le Mar 28 Juin - 14:55

Du pâté Henaff, bien sûr!!

Uniquement élevé en porcherie industrielle en basse Bretagne (d'ailleurs, il y a une Haute Bretagne??)

Avec le pâté Henaff, vous êtes assuré que nos porcs n'ont fait aucun exercice physique depuis leur naissance et que les hormones et que les antibiotiques injectés dans leur chair vous assureront une vie féminine sans maladie pirat

avatar
herbejo

Messages : 1620
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 54
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Mar 28 Juin - 23:34

De la mi mars au début avril 1660

A peine arrivé à la Tortue Mc Nouille appareilla à nouveau , avitaillé aux frais du breton,  et mettant le cap sur les côtes de Floride.  Passant par les Lucayes  il s’engagea aux côtes de la Havane déjouant par deux fois l’attention des Galions de l’Armada de Barlovento ! L’équipage qui jusqu’ici avait bien vu les dangers sans jamais en avoir connu la récompense, gromella sourdement …

De fait la chance semble lâcher Mc Nouille quand à peine avait-t-il atteint les Cayes de Floride que sa barque longue fut prise dans la tempête. Le quartier maître butant tête la première sur le mat, récupéra sans séquelles apparentes, mais un cimarron au pied peu marin vit son bras droit écrasé par un tonneau de vivre mal arrimé.
Bravant la mauvaise fortune, et malgré les dommages subit,  Mac Nouille entra dans le golfe de Neuve Espaigne et parvint à atteindre la côte des Appalachis aux premiers jours de mars, pour se rendre amèrement à l’évidence qu’ils ne poursuivait là que chimères de fourchelangue…

Sur ce la nécessité commandant à tout chose, Mac Nouille échoua son navire sur ces côtes inexplorées afin de le remettre en état.


------------------------------------------------------------------------------
II/03/60 (10PA)
Appareiller : 1PA
Gagner le large: 1PA
Voguer NO, vent calme, bonus : 3PA
Voguer SO, vent frais, pas de bonus : 1PA
Voguer NO, vent frais, pas de bonus : 2PA
Voguer NO, vent frais, tempête, bloqué dans la tempête : 1 PA,  1 dommage, 2 pertes
Voguer NO, vent frais, bonus, malus de dommage : 2PA
Ravitaillement : 5 tonneaux consommés
Loyauté : 2 relances
Interception : Galions de l’Armada de Barlovento aux côtes de la Havane….entourloupés par deux fois !

III/03/60 (11PA)
Voguer NO, vent calme,  bonus, malus dommage : 4PA
Voguer NO, bonne brise, pas de bonus, malus dommage : 4PA
Gagner la côte : 1PA
Mouiller : 1PA

I/04/60 (9PA)
Réparer le navire : 4 PA termine l’action


avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Sam 9 Juil - 15:11

Mi avril 1660

Après avoir essuyé une violente tempête en entrant dans le golfe de neuve espagne, Mac Nouille ne trouvant pas le prétendu Naos, avait échoué sa barque longue à la côte des apalachis.

Près d’une semaine d’ouvrage de bois et toile plus tard, le navire était de nouveau apte à reprendre la mer. Par précaution Mac Nouille avait fait établir une position forte sur un petit promontoire  commandant l’accès à la crique depuis la terre, pour l’heure inutilisable sur la barque longue qui n’attendait plus que la marée montant achève sa course pour se débarrasser de son gîte et se mettre à l’ancre à quelques brasses de là. Alors que le Mc Nouille  songeait à envoyer ses hommes chasser aux bois avant de reprendre la mer, la vigie postée dans les bois donna l’alerte…


Le premier groupe d'apalachi qui débarqua de sa pirogue fut cueuillie par un boulet tiré de la barque longue..puis achevé par une volée la mousquetterie fort précise commandée par le maître descendu avec ses hommes de la position forte.
Mais le second groupe sortant alors de la forêt après que la vigie eut déguerpi à toutes jambes, engagea le maître et ses hommes dans un violent corps à corps demeurant longtemps indécis pendant que Mc Nouille tentait péniblement de venir en renfort à bord de la chaloupe.

Aussi quand Mc nouille parvint enfin sur les lieux du combat pour mettre en fuite le dernier sauvage, et le maître et le quartier maître avaient déjà rendu l'âme à Dieu sait qui...

Guidé par les deux chefs capturés, Mc Nouille pu mettre à sac le village autochtone dépourvu de ses guerriers, ici montés funestement à l'assaut du mouillage de l'écossais, et là chassant le breton dans les bois. Arrivé sur place le flibustier mis les deux chefs à la gène: sur le premier il eut la matin un peu lourde, mais du second il parvint à tirer l'emplacement de deux tonneaux de perles dont les sauvages font usage de monnaie dans leur commerce.


------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pas de promotion même pour Mc Nouille et un aventurier (9Co) ayant capturé chacun un chef autochtone

Pas de dégradation pour le cimarron ayant fuit les sauvages

Butin: 5 tx de marchandise de très grande valeur, 2 tonneaux de grande valeur, 3 tonneaux de valeur commune, 1 tonneau de peu de valeur, 7 tonneaux de ravitaillement

Pertes: 3 hommes tués. Il faut nommer un nouveau Maître et un nouveau Quartie Maître parmi les survivant:
- Le nouveau Quartier Maître est  obligatoirement l'aventurier (9co), Rep 4
- Pour le Maître Mac Nouille a le choix entre Vco (Soldat Rep3), 8Co (Aventurier Rep3), 7Co (Aventurier Rep3). Les autres survivants sans charge d'officier (Mizkito Rep4, Cimarron Rep3, Contrebandier Rep4) n'étant pas prédisposés (Rep-1)

Reste: 9 PA pour la décade
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Dim 17 Juil - 12:27

Après avoir été lâché par Kradoch, Mc Nouille remis le cap sur Port Royal. Mais a peine avait-il gagné le large qu'il tomba une nouvelle fois sur les Galions de l'Armada de Barlovento qu'il parvint une nouvelle fois à berner...se faisant ainsi une spécialité dans cet art qu'il mena à bien pour la troisième fois depuis son départ de Port Royal..

Porté par des vents frais jusqu'au Golfe des Honduras, et disposant de vivre suffisantes, l'écossais écuma les approches du Cap St. Antoine, dénichant une tartane espagnole qui parvint à se dérober.

Au début de mai Mc Nouille était de retour à Port Royal pour revendre sa marchandise et recompléter son équipage.


II-05-60, 8 PA restants
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Dim 21 Aoû - 13:45

Après avoir expédié les affaires courantes, Mc Aarony part écumer la côte de Ste Marthe. Se jouant à nouveau des gardes côtes, à la fin de mai 1660 il y fait prise d'une double chaloupe chargée de 45 tonneaux de maïs qu'il revend à Port Royal.

A la mi juin Mc Aarony appareille de nouveau et met le cap vers le Golfe des Moustique où il vient à mouiller à fin du mois.


avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Jeu 25 Aoû - 22:07

Début  juin 1660: Ed la nouille met le cap sur la côte de Ste Marthe qu'il atteint 10 jours plus tard.




Mi juin 1660, A la côte, reste 5 PA
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Sam 27 Aoû - 15:50

A la mi-août après avoir une nouvelle fois berné les gardes côtes à la côte de la Jamaïque, Ed Mc Aarony vient mouiller à à la nouvelle colonie de Gonave.
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Jeu 1 Sep - 21:36

Mi août 1660

Lors de la tempête le navire de l’écossais subit de graves avaries, le laissant désemparé.  Six hommes sont touchés, mais aucune perte n’est à déplorer sinon l’œil droit du cimarron manchot et la main droite du chirurgien, l’un crevé par un éclat de la vergue de misaine et l’autre broyée par des espars tombés du grand mât. Malgré les dommages, menacé de famine à bord, Mc Nouille tente de pousser jusqu’à Port Royal. Mais le calme venant après la tempête, 3 hommes d’équipage succombent par misère de vivres…en vue des côtes de la Jamaïque…

Bien loin de la barque longue de Mc Aarony, à plus de 10 lieues de là, errant dans les montagnes de St. Domingue, Michel Mâchemisère, éructant quelque incantation, s’enfonce la face dans un fourré !

..Pire encore, depuis la poupe de son navire Mc Aarony voit apparaitre une flottille de zabras des gardes côtes. Probablement dédaigneuses de s’en prendre une barque longue encalminée présentant  tout d’une épave  flottante, et  rechignant à risquer quelque fétide contamination en vue des côtes jamaïcaines au cas où le navire ne porterait plus que cadavres pourrissant au soleil, les espagnols ne poussent pas plus loin leur avantage...

----------------------------------------------------------

Appareiller : 1PA
Gagner le large : 1PA
Voguer SO, Bonne Brise, bonus : 1PA
Voguer SO,Pris dans la tempête : 1PA, 2 dommages, 6 pertes
Voguer SO, Vent calme, navire très endommagé : 5 PA
Interception : les gardes côtes sont une nouvelle fois bernés !
Gagner la côte 1PA , famine à bord, 3 pertes:
8Co - Marin de Myngs - Reputation 4
DCo- Soldat de Venable - réputation 4
VCo- Aventurier - Reputation 3


avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Ven 2 Sep - 14:58

A la fin août Mc Aarony parvient enfin à atteindre Port Royal ou il a fort à faire.Avant de rendre sa commission il profite d'avoir encore quelques survivants sous la main pour réparer son navire, fort motivé par le partage imminent.

Bien que butin soit honnête, la part s'élevant 689 pièces de huit, hormis le pilote (qui n'en demande pas moins une obole de 40 écus) tous les hommes quittent la compagnie...le fait que la moitié du précédent équipage de Mc Aarony ait péri n'y est peut-être pas étranger..
Et si lors de sa dernière commission l'écossais a rapporté 2681 pièces de huit à l'amirauté, Mc Aarony doit néanmoins se fendre d'un pot de vin de 800 piastres pour obtenir une nouvelle commission.

Un nouvel équipage est recruté, de nouveaux officiers sont nommés et une nouvelle chasse partie est négociée pour laquelle aux vues du nombre de blessés lors de la précédente commission de Mc Aarony, le nouveau quartier-maître se montre intraitable.


-----------------------------------------

III/08

Mouille: 1PA
Répare: 4PA (termine l'action)

I/09

Partage: 4PA (termine l'action)
Butin: 16770,
Indeminités à verser: 1000, reste 15770
Droit de commission: 2681, reste 13089
Officiers 9 parts, reste de l'équipage 5 parts, navire: 5 parts, Total 19 parts à 689 pièces de huit la part
Revient à Mc Arrony 1,5 (officier) + 5 (navire 0,1 part/tx) = 6,5 parts = 4828,50 pièces de huit
Retenir Marin de Myngs, rep4: 40 piastres
Solde de forune:: 350 piastres
Total fortune: 4788,50

II/09

Prendre une commission (pot de vin de 800 piastres, commission 150 piastres, Fortune 3838,50): 3PA
Limite de validité: fin de la mi mars 1661
Recruter: 3PA (12 hommes)
Nommer les officiers: 300 piastres: fortune 3538,50
Négocier chasse partie: 1PA (Haute)
Négocier 10 tonneaux de ravitaillement: 2PA

RESTE 0 PA
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Jeu 8 Sep - 13:38

III/09/60

Appareiller: 1PA
Gagner le large: 1PA
Voguer SO, vent calme: 3PA
Voguer SO, vent calme: 3PA
Intercepté par les gardes côtes: 2PA - http://lesloupsdutemeraire.forumactif.org/t4419-scenario-27-septembre-1660-la-bataille-de-miskito-cays#46841
Reste 1 PA

avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Sam 10 Sep - 17:03

Lors de la bataille de Miskito Cays, Mc Aarony parvient à forcer le passage et à gagner la côte.
5 tonneaux de ravitaillement sont consommés.

La Volante, double chaloupe de prise, est restée au large avec le Skeud an Ankou.
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Ven 16 Sep - 12:45

28 septembre 1660

Guidé par Yumpa Yul (3 chiens) et profitant que les galiottes de Mendes aient quitté la zone, Kradoch’ rejoint Mc Aarony qui l’attend près d’un ilôt à moins d’une lieue de là...


YUMPA YUL

A la réunion des trois navires et avant que Yul fasse son rapport à son capitaine,  la question se pose du  maintient de ce dernier au sein de l’équipage de l’écossais qui commence par lui remettre la part de 689 pièces de huit qui lui est due.  Yul accepte son maintient dans l’équipage, à condition que sa part soit augmentée de 60 piastres à titre de récompense pour la mission qu’il a jusqu’ici parfaitement exécuté…ce que l’écossais ne manque pas de faire.

OLDMAN

La prise et les prisonniers reviennent donc légalement à l’équipage de Mc Aarony au regard des coutumes de la flibuste, mais Yul fait savoir que l’un et l’autre ayant été faits par son peuple au prix de la perte de l’un des siens, il serait avisé d’en discuter avec son roi que les anglais nomme Ye Old Man. Le Père Ye Old Man ayant visité l’Angleterre du temps de Charles Ier,  le roi des Miskitos serait désireux de rencontrer un sujet anglois aux fins de discuter de cette ancienne alliance datant de la Providence Island Company.  Yul recommande que le breton poltron se tienne en retrait de cet entretien.

Sur ce Yul fait son rapport de la situation sur l’île que les espagnols nomment désormais Cayos Raya :

CAYOS RAYA

Le Naos échoué n’ayant pu être remis à flot les espagnols ont descendu ses canons encore utilisables et abattu son gréement pour plus de discrétion et aussi utiliser les matériaux pour fortifier la position et l’agrémenter de quelques infrastructures tel un ponton pour recevoir la Tartane, et une cabane qu’ils ont construit dans une clairière au sommet de l’île.

Deux batteries simples ont été installées, l’une à La Cola qui est un éperon rocheux s’avançant dans la mer au nord-ouest de l’île et qui couvre l’accès au mouillage, et l’autre à l’extrémité opposée de l’île couvrant l’accès à la plage encombrée de récifs où est échouée le Naos ; de sorte que tous les accès à l’île par la mer sont battus par le canons hormis la pointe Nord-Est que seule des pirogues peuvent approcher du fait de nombreux ilots et hauts-fonds jouxtant la côte.  

Entre ces deux batteries, trois positions ont été fortifiés pouvant chacune accueillir une demi douzaine d’hommes. Chaque position et batterie est en permanence armée par deux hommes en armes, les autres passant le plus clair de leur temps à l’ombre de la forêt au sommet de l’île, sauf deux groupes qui patrouillent sur la côte nord ouest, l’un faisant une ronde sur le rivage, et l’autre à bord d’une chaloupe circulant entre les ilots boisés.

Yul suppose que la marchandise est stockée dans la cabane au milieu des bois, car c’est de là forêt qu’une fois toutes les trois semaines, à l’arrivé de la Tartane, des tonneaux sont descendus jusqu’au quai et d’autre montés jusqu’au bois.

Outre le capitaine du navire qui se montre rarement, un Alfarez semble faire régner une discipline de fer parmi ses hommes tous armés de mousquets. Yul croit également avoir aperçu un homme en robe qui une fois par semaine semble procéder à quelque cérémonie dans la clairière.

Quant à la tartane elle arrive d’ordinaire par les alizés de Nord-Est et repars en les remontant sur un cap Est. D’après les comptes de Yul elle a du arriver il y a peu ou est sur le point d’arriver à Cayos Raya, et quittera l’île dans les prochains jours bien avant qu’un tiers d’octobre soit passé. Sa prochaine apparition en vue de Cayos Raya devrait avoir lieu peu de temps avant que deux tiers d’octobre soient révolus.

N’ayant pas bien sûr d’avoir tout compris de l’anglais créolisé de Yul, le breton lui demande de bien vouloir faire un croquis…


A - bois plus ou moins denses
B - falaises plus ou moins hautes
C - récifs plus ou moins imposants
D - mouillage plus ou moins profond / plage
E - épave du naos plus ou moins échouée
F - cabane servant plus ou moins de dépôt
G - ponton plus ou moins branlant
H - batteries plus ou moins fortifiées
I - palissades plus ou moins hautes


Début octobre 1660

Les deux flibustiers suivent la Volante commandée par Yul et son équipage de mizkitos jusqu’au cap Gracias a Dios à l’embouchure du Rio Coco. Transféré à bord d’une pirogue, Yul et ses hommes conduisent Mc Aarony à moins d’une lieu en amont du fleuve, jusqu’au village ou siège Ye Old Man, le roi des mizkitos.


Le lendemain Mc Aarony est de retour au mouillage, rapportant à Kradoc'h ce qui a été convenu avec Ye Old Man...

-----------------------

I/10

Gagner la côte (Volante) : 1PA
Mouiller à la côte des moustiques: 1PA
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Mer 21 Sep - 14:44

avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Sam 15 Oct - 15:15

Après une escale à la côte des moustiques, Kradoc'h et Mac Nouille remettent le cap sur Port Royal au début de novembre 1660. Avant même d'arriver en vue des côtes de la Jamaïque la flottille de flibustiers composée d'un sloop, d'une barque longue, d'une double chaloupe de prise et d'une barque de prise croisent la flottille de Galiottes Giacobosanto Gentili!....

A la faveur d'une bonne brise les galiottes sont distancées, et seule la double chaloupe de la flotille parvient à gagner sur les flibustiers. Mais confrontés à 3 navires adverses de classe comparable, la Flecha de Giannettino Saletto préfère rompre le contact, les flibustiers s'abstenant de l'engager....

A la mi-novembre l'expédition de Kranouille est de retour à port à Port Royal. Les perles sont revendues et le bénéfice partagé entre eux selon la convention passée entre eux.

Ravitaillement: consommation de 5 tonneaux
Perles: part de 18 000 piastres
Revente de la "Volante" armée en flûte: 2250 piastres

Reste: 0 PA

avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Mar 15 Nov - 21:14

S'associant avec l'Ogre de Bilbao, Mc Aarony repart en mer au début de décembre 1660 après avoir avitailler sa barque longue et dument payé son passeport. Arrivée aux côtes de Ste Marthe non sens avoir berné un flottille de galiottes des gardes côtes au large de la Jamaïque, les deux flibustier surprennent à la mi-décembre deux marchands espagnols lutant dans le vent calme...rien moins qu'un galion marchand flanqué d'un flibot, tous deux espagnols.

avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  FLUSH le Mer 4 Jan - 13:45

Comment dit-on "excusez moi!" en gaélique?
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  johnito le Sam 7 Jan - 23:33

Arborant pavillon espagnol les deux modestes embarcations de Dom Playmore et Mc Aarony se rapprochèrent des deux navires espérant les duper le plus longtemps possible pour en tirer avantage.

L'un des navires espagnols détecta la supercherie et démasqua les deux flibustiers.

S'en suivi des canonnades puis Mc Aarony manœuvrant habillement rattrapa le galion et l'agrippa. L'abordage put enfin débuter, et Yul le Miskito intrépide (et borgne) se lança depuis un mat, grâce à un grappin, sur le pont de l'adversaire, il effectua une fabuleuse roulade à l'atterrissage dans le dos de la première ligne et repoussa un marin d'un coup de pied circulaire dans les gencives.

Son binôme, lui, moins agile, termina face contre terre mais sans gravité. L'attaque spectaculaire de Yul et la fluidité de ses mouvements en effrayèrent plus d'un qui préférèrent sauter par-dessus bord plutôt que d'affronter  alors qu’on entendait scander depuis l’embarcation des flibustiers : « YUL ! YUL ! YUL ! YUL !.... »

Les flibustiers essayent alors de mettre pied sur le pont sous les ordres de Mc Aarony qui supervisait l'assaut sur le pont principal mais les marins espagnols ne se laissèrent pas faire et envoyèrent une volée de plomb depuis la dunette, ce qui tua un des anciens soldats fraîchement recrutés. Les échanges de tirs animaient les poupes des deux bateaux tandis que les espagnols retenaient l’assaut et parvenaient même à se détacher du navire assaillant.

Yul et son camarade se retrouvèrent alors isolés sur le pont ennemi du navire maintenant libéré. Yul virevoltait en distribuant les coups et en évitant les tirs des marins affolés. Son camarade s’étant relevé, il tira de son tromblon pour couvrir l’indien borgne qui semait la panique parmi les espagnols.

Dom Playmore profitant de la perte d’élan du galion s’y agrippa par l’avant et lança à son tour l’assaut en tirant et grimpant par la proue. Ce qui entraina un vent de panique, surtout une fois le capitaine mis hors de combat.

C’est alors qu’une pleine bordée toucha l’embarcation de Mc Aarony maintenant isolée causant une perte et plusieurs avaries. Malgré la confusion générale, le capitaine décida de prendre le risque et de relancer l’assaut sur le galion ne pouvant se résoudre à abandonner son meilleur homme qui le sauva jadis d’une mort certaine.

L’équipage de l’écossais accrocha le galion et se hisse à bord. Yul parti à l’assaut des derniers miliciens sur la dunette arrière se fait rejoindre par ses camarades pour éliminer les derniers résistants. Le dernier se rend après avoir vu un de ses camarades transpercé et cloué sur le pont par un piquier furieux.

Les HOURRAS se firent entendre alors que le flibot abandonnait ses compatriotes aux mains des flibustiers.
Les deux capitaines découvrirent le contenu des cales et s’entendirent sur le partage avant de reprendre leur navigation.
avatar
johnito

Messages : 807
Date d'inscription : 11/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Friedrich le Dim 8 Jan - 9:25

Voilà une parfaite relation d'une action aussi acrobatique que mémorable. Ainsi fut fait le 14 décembre de l'an de disgrace 1660.
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cabine du Capitaine Edouard Mac Aarony dit "Ed la Nouille"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum