--- Tour 5 ---

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

--- Tour 5 ---

Message  Hadrien le Mar 10 Mai - 18:31

Tour 5






Extraits du journal de captivité de Willy S. étudiant californien retenu dans les geôles moukraves.

Jour 1 :

Cher journal, j'ai décidé de t'écrire car je trouve le temps un petit peu long dans ma cellule. La gangrène de Raoul, le prisonnier d'à côté, le fait hurler toute la nuit et m'empêche de dormir. Mais je vois le bon côté des choses, ça me laisse plus de temps pour écrire!

Nous étions arrivés depuis à peine une semaine et avec Jessica je passais mon temps à apprendre à réaliser de petites sculptures en navet. Franchement c'était des vacances plutôt pourries jusqu'à ce qu'un commando de moustachus débarque dans l'hôtel. On était en pleine soirée traditionnelle a s’initier à la danse folklorique moukrave. C'était vraiment pas fameux. Mais quand on a vu débarquer les moustachus hurlant, alors là l'ambiance est repartie en flèche !

Johnny a tout de suite insister pour prendre une photo avec les types. C'est quand ils lui ont confisqué son appareil qu'on a vraiment été déçus. Il avait toutes les photos de la soirée course en sac.

Jour 3 :

Alors là cher journal, je suis colère ! Les infrastructures ne sont vraiment pas dignes d'une auberge de jeunesse. Dortoir surchauffé, pas de lavabo, les murs sont en béton nu, à peine une paillasse pour dormir, de qui se moque-t-on ? Franchement, quand je reprends le guide du routard je lis « La moukravie propose un accueil des touristes parfois spartiate mais qui ne manque pas d'un certain charme », je veux bien, mais là je me suis encore fait voler mon quignon de pain par un rat énorme et je vais encore être obligé de manger mes propres poux...

Jour 4 :

Johnny m'a parlé d'un truc l'autre jour. Le syndrome de Stockholm ou quelque chose comme ça. Une histoire de développement d'affection entre les prisonniers et les gardiens. Moi je pense juste qu'il dit ça pour se la péter parce que monsieur a passé ses vacances en Suède l'année dernière. Navrant.

Sinon hier Ernesto est venu m'apporter mon bouillon de navet. Quelle classe il a dans son uniforme, et quelle virilité dans cette moustache. Je me demande quelles blessures secrètes il essaye de cacher derrière ses grosses lunettes de soleil...

Jour 5 :

Le paysage depuis ma cellule est vraiment typique, ça nous change de tout ces prétentieux de Beverly Hills ! Les gens sont vraiment ouverts sur leur environnement, ils circulent tous à pied, ou sur des petits mulets, certains rejettent même la société de consommation au point de dormir à la belle étoile, comme ça, sur le sol, avec un simple carton comme couverture. Le peuple moukrave est totalement new-age, une belle leçon d'humilité.

Raoul a cessé de crier hier, je pense qu'ils ont enfin pris le temps de s'occuper de lui. L'odeur qui émane de sa cellule est un peu dur à supporter mais je dois rester ouvert d'esprit. Les moukraves ont une hygiène corporelle bien à eux qui ne doit pas être jugée selon les standards occidentaux.

Jour 7 :

Encore du bouillon de navet... C'est à dire, je comprends bien que c'est leur plat national et leur fierté mais là franchement... Enfin, la nourriture est presque aussi bonne qu'à l'hôtel alors je suppose que je ne devrais pas me plaindre tant que ça. Mais bon quand même... Navet matin, midi, et soir...

Jour 10 :

Hier les gardiens étaient à fond. Apparemment leur armée a rencontré du succès contre les troupes de la coalition. Ils ont bu comme des trous et se sont encore amusés à me traîner autour de la prison attaché à leur camion... Franchement les animations deviennent un peu répétitives. Je vois bien qu'ils font des efforts pour qu'on ne s'ennuie pas, et au début c'était vraiment original mais bon là... Troisième fois de la semaine quand même.

J'ai quand même pu échanger un regard avec Ernesto après que celui-ci eut fini de vomir son alcool de navet. J'ai immédiatement senti la connexion s'établir entre lui et moi pendant qu'il était occupé à me faire rentrer dans ma cellule à coups de botte.

Aujourd'hui Mike a demandé si il pouvait avoir un menu macrobiotique au chef. Il faut savoir que Mike est très très à cheval sur son alimentation et son empreinte carbone. Le chef lui a ramené son assiette quelques instants plus tard, avec une espèce de gros bouillon visqueux dedans. Mike a aimé, mais on ne m’ôtera pas de l'idée que l'ensemble des gardiens s'est juste contenté de cracher dans son bol. Au moins, c'est produit localement...

Jour 12 :

Je suis plutôt excité aujourd'hui. Depuis plusieurs jour Kevin demande aux gardiens de nous organiser une activité nautique, et ce matin ils ont accédé à sa demande ! Kevin est un super surfeur, il était tellement content ! Alors si j'ai bien tout compris l'idée c'est de « grinder » sur un bloc de béton, solidement attaché aux chevilles, dans la baie de Santossopolis. J'ai même entendu dire que Kevin serait lâché depuis un hélicoptère, directement dans l'eau ! Je dois bien reconnaître que je suis un peu jaloux... Quand Kevin reviendra je compte bien moi aussi allez faire un tour à l'eau.

Jour 13 :

Toujours pas de nouvelles de Kevin...

Jour 15 :

Cher journal, j'écris cette dernière entrée depuis l'avion qui nous ramène à la maison. C'est quand même sympa que les forces de la coalition soient venues nous chercher mais franchement ils ont mal choisis leur moment ! Les gardiens m'avaient préparé une petite activité rien que pour moi. Une sorte de colin-maillard local. Ils se sont mis en ligne devant moi, puis l'un d'entre eux m'a bandé les yeux et ils m'ont fait fumer une cigarette... Malheureusement ont a du s'arrêter là quand les soldats canadiens sont rentrés dans la prison. Dommage, j'aurais sans doute gagné !

Voilà, j'espère qu'on fera un petit détour par Montréal, il paraît que c'est magnifique en cette saison. Kevin a du prendre un autre vol car il était totalement introuvable à l'embarquement. J'ai un petit pincement au cœur en pensant à Ernesto, j'espère qu'il m'écrira.


Règles spéciales du tour 5:


Logistique avantageuse : les installations portuaires étant toujours dans les mains moukraves, cette règle est maintenue (bonus de +1 au jet de RPM pour les moukraves).

Défense aérienne préservée : l'aéroport n'ayant pas été pris les moukraves bénéficient toujours de leur réseau de missiles sol-air (bonus de +1 au jet de supériorité aérienne).

Potentiel en baisse :
le groupe aéronaval occidental montre des signes de faiblesse, l'impossibilité pour le porte avion de faire relâche dans un port, ou pour les avions de se poser à terre accentue la contrainte sur les forces occidentales, celles ci doivent choisir une bataille où concentrer leur soutien aérien (pas de bonus au support aérien pour ce tour sauf pour la partie n° 1).

Défenseurs vétérans :
Les moukraves affrontent leur troisième assaut frontal sur le port de Manzana, ils sont maintenant déterminés à ne pas laisser un pouce de terrain à l'ennemi. 200 points d'ouvrages défensifs supplémentaires pour les défenseurs de Manzana.

Partie 1 : San Andreas – Combat dans les faubourgs de Santossopolis - Jérôme vs Reno le 20/05
La coalition disposent d'informations quant à la localisation des otages, un assaut est donné pour tenter de s'emparer de la zone pendant que les forces moukraves tentent de déplacer les prisonniers.
Scénario : Attaque ; Défenseur Moukrave  2/3 de points ; +1 RPM & +1 Sup aérienne / Attaquant Occidentaux ; pas de bonus / malus pour le RPM, +1 pour la sup. aérienne.

Partie 2 : Las Venturas – Accrochage avec l'avant garde moukrave - Lucas vs PA le 20/05

Les éclaireurs de la deuxième brigade moukrave éclairent le déplacement du gros de leur force et croisent la route des occidentaux qui attaquent tous azimuts
Scénario :  Rencontre ; Moukraves : +1 RPM ; +1 Sup aérienne ; Occidentaux : pas de bonus / malus au RMP ni à la supériorité aérienne.

Partie 3 : Manzana - Un port trop loin - Adam vs Niklaus
La coalition tente une ultime percée du dispositif ennemi afin de s'emparer des installations portuaires.Les défenseurs les attendent de pied ferment et s'apprêtent à entrer dans la légende.
Scénario : Attaque préparée; Défenseur : Moukraves / Attaquant : Occidentaux (2/3 des forces pour le défenseur ; +1 sup. Aérienne pour les moukraves ; +1 RPM pour les moukraves ; 200 points d'ouvrages défensifs offerts aux moukraves.

Parties bonus :

Partie bonus 1 : Attaque sur l'arrière garde moukrave
La deuxième brigade lance des coups de sonde en direction d'Alcazar et tombe sur l'arrière garde de la deuxième brigade moukrave alors qu'elle quitte la région pour les faubourgs de Santossopolis.
Scénario : Poursuite  (jouer la partie dans la longueur de la table) ; Défenseur - Moukrave :50% de points en moins par rapport à l'attaquant ; +1 RPM ; +1 Sup aérienne ; Attaquant – Coalition 0 bonus ou malus RPM et 0 bonus ou malus aérien. 

Le mot de votre MJ :

Le dernier tour les amis !

Alors que les forces occidentales avaient attaqué pleine de confiance le tour quatre elles ont été sévèrement repoussées dans les zones stratégiques de l'île...

Cependant, les opinions publiques ont pu être calmées par le retour au pays des otages...

Mais pendant que la presse se réjouit et annonce la victoire prochaine de la coalition les sbires de Dos Santos finalisent leur terrible plan...

Merci d'avance de jouer rapidment les parties obligatoires avant notre partie finale du dernier week-end de mai, je vous le rappelle la partie aura lieu le samedi 28. Merci de me dire de façon ferme si vous participez, ou non, je mets à jour la liste ici.

Renaud : Présent
Nicolus : Présent
Niklaus : Présent
PA : Absent

Jérôme : Présent
Adam : Présent
Dwarf : Absent
Lucas : Présent

Bonnes parties à tous !


Dernière édition par Hadrien le Dim 22 Mai - 22:19, édité 1 fois
avatar
Hadrien

Messages : 381
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: --- Tour 5 ---

Message  ferox le Ven 20 Mai - 15:51

Toujours un bonheur de lire l'accompagnement de notre campagne!

Sacré Ernesto...également connu sous le pseudo d'Ernestata sur 3615 Navetmoustachu...

Présent évidemment le 28!

_________________
"La Makhnovtchina"

https://www.youtube.com/watch?v=bB4MFiHH1qw
avatar
ferox

Messages : 1337
Date d'inscription : 08/09/2008
Age : 41
Localisation : Nancy, Pépinière

Revenir en haut Aller en bas

Re: --- Tour 5 ---

Message  Hadrien le Dim 22 Mai - 22:23

Conclusion du Tour 5 – Partie finale



Centre de détention de la CIA n°2-74 – Lieu inconnu – Enregistrement classifié.
-... voilà... C'est bon Bill, ça tourne.
-Tu dis pas « Action » ?
-Nan mais c'est bon là, on a pas le temps.
-Bon, je lui enlève sa cagoule... Comment ça va machin ?
-Mmmph mmmph
-Bobby je crois qu'il veut pas parler... Communiste !
Bruits de coups
-Nan mais enlève lui son bâillon avant de le cogner aussi, il risque pas de parler comme ça.
Mouais... Voilà. La vache, déjà avec la bâillon il est pas bien beau mais sans il fait carrément flipper.
-Cogno ! Mon peuple vaincra !
Bruit de crachat
-Putain Bobby, nan mais t'as vu ça ? Il vient de me cracher dessus !
Bruits de coups répétés
-Un costume neuf en plus, pas vrai Bill ?
-Un cadeau de ma femme ouais ! Ha... Ben voilà qu'il crache ses dents maintenant...
-C'est sûr que ça va pas l'arranger niveau physique.
-Bon ben du coup il parle pas plus, même sans le bâillon. Je vais chercher les tenailles ?
-Non mais sérieux Bill mais concentre toi là,  on lui a pas encore posé de question. Je te rappelle qu'on filme l’interrogatoire là alors bon faudrait pas qu'on passe complètement pour des amateurs.
-Ouais, ouais... C'est vraiment de la connerie cette histoire de filmer les interrogatoires... Pourquoi on fait ça déjà ?
-Ho, tu sais, pour voir si on respecte les droits de l'homme, tout ça...
Fou rire des deux protagonistes, durant 5 bonnes minutes.
-Haaaa... Sacré Bobby.
-Sacré Billy !
-On rigole bien, hein machin ? En plus tu passes à la télé, elle est pas belle la vie ? Putain il parle pas le mec. Ils ont des tripes ces gars là quand même.
-Nan mais attend les mecs ils boivent de la liqueur de navet à l'ail dès l'âge de huit ans, il va falloir y aller fort pour le faire causer. Tu sais quoi, on va sortir le cadeau du frenchie.
-Sérieux ?
-Ouais
Bruit d'ouverture d'une caisse
-Houah sans déconner, ils sont dur les bouffeurs de grenouilles. Comment il a dit que ça s'appellait déjà ?
-La « Gégène » ou un truc du genre...
-Et les pinces là, ça va où ? 
-… »

Deux heures plus tard les agents spéciaux Bobby Sulyvan et Bill McFarlane posaient leur rapport sur le bureau du superviseur Smith. Il parcouru le document d'un air sombre avant de décrocher son téléphone : « -Passez moi Washington. Immédiatement !».

Conclusion de la campagne :


Au petites heures du matin une trêve est improvisée sur la ligne de front. C'est dans une école des faubourg de Santossopolis que le Commandante Ancello, commandant en chef de la défense de la capitale de l'île, a convié son homologue occidental, le Colonel MacLedru, à la signature d'un cessez-le-feu. La chute de Porto-Moukro, ainsi que les pertes importantes subies par les Moukraves, ont poussé le Commandante à demander la fin des hostilités avant de voir pénétrer les coalisés dans la ville.

L'intervention en Moukravie se termine sur une victoire en demi-teinte pour les forces occidentales. La libération des otages permet à l'OTAN de justifier cette coûteuse intervention aux yeux du monde. De plus, la prise des installations portuaires devrait permettre un repli rapide et sans casse des troupes de l'opération Enduring Phoenix. Néanmoins, Dos Santos court toujours, son emprise sur le pays s'est dissipée mais la transition démocratique voulue par les États-Unis ne s'est pas concrétisée. Dans le bloc de l'Est les journaux moquent déjà la désastreuse opération néo-coloniale des occidentaux.

L'armée Moukrave, bien que violemment étrillée, reste cependant une force capable de combattre. Le discrédit qu'a subit Victorio Dos Santos n'est pas passé inaperçu aux yeux d'une partie des officiers de l'armée et de la garde républicaine moukrave. Déjà sur la ligne de front, alors que s’amorce le repli occidental, deux factions commencent à émerger parmi les militaires du régime.

La ligue patriotique moukrave, emmenée par le colonel Gustavo Aristo, et soutenue par le Kremlin, envisage un reversement brutal de Dos Santos et une reprise en main autoritaire du régime. Déjà les forces de la garde républicaine font mouvement vers le siège de Radio-Navet afin d'annoncer leur prise de pouvoir. Les conseillers soviétiques planifient pendant ce temps une action aéroportée sur le palais présidentiel.

Pendant ce temps là, le groupe du Renouveau Moukrave de l'Amiral Primo Salazar a reçu la visite régulière d'agents de la CIA qui l'ont convaincu de s'emparer du pouvoir. Le flot de billets verts de l'oncle Sam devrait lui permettre de s'assurer la fidélité des mercenaires encore nombreux sur l'île. Afin de conforter cet avantage il lance les PT-76 du 143ème régiment blindé vers la banque centrale Moukrave, au cœur de Santossopolis, pour s'assurer le contrôle du trésor de guerre du régime agonisant de Dos Santos.

On imagine un Victorio Dos Santos brisé, voyant se consumer depuis son bunker sous-terrain l’œuvre de sa vie.

Il n'en est rien.

Depuis son quartier général Dos Santos a prévu sa chute. La Moukravie ne s'est pas montrée digne de son génie, elle n'a pas su repousser à la mer les envahisseurs, ses anciens fidèles se disputent déjà le pouvoir, tout cela devra disparaître avec lui. Depuis plusieurs mois, patiemment, Dos Santos travaille à la fabrication d'une arme nucléaire dans le plus grand secret. Se servant de ses contacts auprès des mercenaires Sud-Africains il a pu approcher divers scientifiques à la moralité discutable. Il est soutenu par une faction d'officiers réactionnaires de Moscou, qui espèrent un déclenchement d'une confrontation globale entre le bloc de l'est et les puissances de l'Ouest si une arme nucléaire venait à être déclenchée à proximité des côtes américaines.

Les informations capitales ramenées par les forces spéciales françaises ont permis à l'état-major occidental de se faire une idée claire sur les intentions de Dos Santos. Celui-ci a prévu de faire exploser son engin de mort dans sa résidence fortifiée de Carcosa, en banlieue de Santossopolis. Sa bombe est assez puissante pour réduire une grande partie de la zone en fumée ainsi que créer une pollution radioactive qui condamnerait l'ensemble de l'île à brève échéance.

Devant ce désastre aux conséquences politiques difficilement évaluables les forces occidentales assemblent un battlegroup interallié de la dernière chance pour investir Carcosa avant l'accomplissement du funeste plan de Dos Santos.

Au même moment, les derniers fidèles du régime s'apprêtent à suivre leur maître dans la tombe, dans une violente éruption de chaleur et de lumière.

Le mot du MJ :


Voilà, ces cinqs tours de campagne sont maintenant achevés. Dans les jours qui vont suivre je vous présenterai un tableau statistique résumant les performances de chacun sur l'ensemble de la campagne.

Comme certains d'entre vous me l'ont demandé je réaliserai un petit livret compilant l'ensemble des textes écrits au cours de cette campagne (vos contributions sur le forum y compris).

Cette campagne ce termine sur une victoire mineure des occidentaux qui ont réussi certains de leurs objectifs mais n'ont pas eu totalement raison du régime de Dos Santos. Il est certain que les joueurs de la coalition ont gagné un plus grand nombre de parties, néanmoins il n'ont pas réussi à ce saisir rapidement des points clés de l'île qui leur auraient permis de réaliser une victoire totale, l'aéroport notamment reste aux mains des Moukraves. Il faut néanmoins bien reconnaître que les forces Moukraves ont lourdement souffert par rapport aux pertes mesurées de la coalition.

Si l'on doit comparer cela à un conflit réel je dirai que la Moukavie ressemble maintenant à ce qu'étaient les colonies sur la fin des guerres coloniales. C'est à dire une zone relativement chaotique où s'affrontent des factions soutenues par des grandes puissances pour le contrôlé du pouvoir. Quelque chose qui pourrait aussi ressembler à la Lybie d'aujourd'hui.

Néanmoins, le point final de ce chapitre de l'histoire de l'île de Moukravie ne sera définitivement écrit que samedi, lorsque vous en aurez fini avec l'opération « Crépuscule ».

Concernant le bilan moral de la campagne je suis très content d'avoir pu la mener à bien avec vous. L'objectif était de jouer un peu différemment, de voir comment pouvait fonctionner un système de campagne sur carte et bien sûr de passer un bon moment.

J'ai eu le plaisir de voir que beaucoup de joueur ont été incités à aller chercher plus loin que ce qu'ils avaient l'habitude de faire. Également, à s'intéresser à des scénarios ou des points de règle méconnus, à avoir des idées de règles maisons. J'ai aussi vu que la campagne avait suscité des envies chez certain, jouer avec des limitations ou dans d'autres époques. Je n'ai qu'une chose à dire à cela : faites vous plaisir ! Essayez tout ce que vous avez envie d'essayer, coldwar est malheureusement, ou heureusement, un jeu qui appartient de fait totalement à sa communauté de joueur, celle-ci a donc une liberté totale dans l'usage de ses règles.
avatar
Hadrien

Messages : 381
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: --- Tour 5 ---

Message  le demon rouge le Lun 23 Mai - 8:40

Et un grand merci à notre mj pour cette campagne ma foi forte amusante
avatar
le demon rouge

Messages : 267
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 33
Localisation : limey remenauville

Revenir en haut Aller en bas

Re: --- Tour 5 ---

Message  ferox le Mer 25 Mai - 17:04

Vivement samedi!

_________________
"La Makhnovtchina"

https://www.youtube.com/watch?v=bB4MFiHH1qw
avatar
ferox

Messages : 1337
Date d'inscription : 08/09/2008
Age : 41
Localisation : Nancy, Pépinière

Revenir en haut Aller en bas

Re: --- Tour 5 ---

Message  ferox le Ven 24 Juin - 14:05

Hadrien, le Monde Libre brûle de savoir si la Moukravie...brûle...

_________________
"La Makhnovtchina"

https://www.youtube.com/watch?v=bB4MFiHH1qw
avatar
ferox

Messages : 1337
Date d'inscription : 08/09/2008
Age : 41
Localisation : Nancy, Pépinière

Revenir en haut Aller en bas

Re: --- Tour 5 ---

Message  Hadrien le Ven 24 Juin - 16:02

Oui oui oui, je vais écrire l'épilogue de la campagne bande de petits impatients...
avatar
Hadrien

Messages : 381
Date d'inscription : 11/12/2009
Age : 29
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: --- Tour 5 ---

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum