Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Friedrich le Mar 8 Juil - 10:05

...pour rabattre leur caquet aux sbires roumains et italiens qui essuient leur bottes sur le sol de la Mère Patrie!... Basketball bounce Basketball 

...qui sera de la partie pour épauler Fedorovitch?

Bien sûr tout est fourni...les figs, le terrain, et même la malmoule! What a Face


Dernière édition par Friedrich le Jeu 17 Juil - 16:22, édité 1 fois
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  FLUSH le Mar 8 Juil - 10:11

Et la bière, elle est fournie, la bière?
 drunken 
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Celedyr le Mar 8 Juil - 11:10

Je vérifie mes dispo et je confirme ça. Mais tout ceci m'intéresse !

_________________
Commissaire de la Ligue de BloodBowl des Loups
avatar
Celedyr
Admin

Messages : 1827
Date d'inscription : 04/05/2009
Age : 36
Localisation : Ceintrey

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  FLUSH le Mar 8 Juil - 18:22

Petite mise en bouche... Sur vos écrans le 18 juillet...


************* LA PECHE AUX CANARDS *************



Fédérovitch, dans sa grande hâte de contourner l'obstacle que constituait l'efficace et glorieuse artillerie italienne, envoya sur le Dodounet (petite affluent bien connu du Don) une petite force de reconnaissance à la pointe de laquelle s'égayait le lieutenant Gourgonov, trop heureux de ne pas rencontrer d'ennemi.

Gourgonov, se doutant que le pont qui reliait Krasnaiov Gabari à Vladimir Gorod était miné, décida de faire franchir le Doudonet par ses T26 à quelques mètres plus au sud... Mais, las! Le terrain détrempé immobilisa bientôt les trois blindés...

Les équipages furent bientôt pris de panique quand ils se rendirent compte que l'ennemi occupait le tout proche village. Aussi, abandonnèrent-ils leurs chars enlisés...  

Voyant cela, le colonel Fluciubio, jalousant son voisin de pallier le colonel Paolo Paolini qui paradait depuis peu dans un BA10 de récupération, veut saisir cette occasion unique de faire parler de lui jusque dans le petit salon du Palais de Venise... en récupérant ces précieux canards...

Mais, l'infâme colonel Fédérovitch ne l'entend pas de cette oreille, et tentera tout pour sauver ses engins...

S'organise donc une puisssssante opération...



OB ITALIEN

Déjà, depuis son PC roulant (le Carro-Fluciubio), le colonel Fluciubio fourbit ses armes... Mais il dispose dans un premier temps de peu de choses...

Une section de trois pionniers-mécaniciens à tout spécialement été mise en place. Du fait de leur méconnaissance du matériel soviétique, ils seront considérés comme des équipages conscrits, mais du fait qu'ils sont tous volontaires, ils sont aussi... fanatiques. Ils agissent comme des éléments indépendants. un groupe de mécaniciens rejoignant un T26 peut essayer de refaire partir le véhicule sur un jet d'expérience. 3 tentatives sont données par véhicules. La deuxième à +1, la dernière à +2.

Le colonel  Fluciubio, son véhicule de commandement, les mécaniciens et les T26 embourbés éventuellement récupérés sont gratuits.

Les Italiens disposent de 1000 points.

100 à 300 points à l'est du gué sud.
100 à 300 points sur ou derrière la colline nord
300 à 600 points dans Vladimir Gorod

Au tour 4 arrive un renfort de 600 points.

OB SOVIETIQUE

Fédérovitch et son véhicule de compétition est à Krasnaiov Gabari où il a retrouvé les trois équipages de T26. Deux des équipages sont conscrits. Le dernier représente le lieutenant Gourgonov et agira comme un commandement élite dès la totalité des équipages ralliés. La formation ne pourra agir qu'une fois les trois plaquettes ralliées. Un équipage rejoignant un T26 peut essayer de refaire partir son véhicule sur un jet d'expérience. 3 tentatives sont données par véhicules. La deuxième à +1, la dernière à +2.

Le colonel Fédérovitch, son véhicule de commandement, les équipages et les T26 embourbés sont gratuits.

Les soviétiques disposent de 800 points sur tables.

100 à 250 points à l'ouest du gué nord.
100 à 250 points sur ou derrière la colline nord
250 à 500 points dans Krasnaiov Gabari ou sur la route qui y mène depuis l'ouest.
Cette avant garde ne peut pas compter de blindés autre que des auto mitrailleuses.

Au tour 3, un renfort de 400 points entre sur table, par la route ouest.

Au tour 5, un nouveau renfort de 400 points arrive du même endroit.

LE SCENARIO

Le joueur soviétique s'installe en placement caché, le joueur italien joue en premier.

Le joueur italien peut choisir deux des trois options tactiques suivantes:
> attaque à l'aube
> embuscade
> position préparée

Le joueur soviétique peut choisir deux des trois options tactiques suivantes:
> attaque à l'aube
> embuscade
> infiltration (peut installer des troupes de reco au delà du gué nord, dans les limites de la forêt). Ces troupes sont comptabilisées dans le total présent sur table, mais non dans le sous total des forces se trouvant de l'autre côté du gué.

Le pont est miné (mines anti tank).

La rivière est partout franchissable par l'infanterie à 1/4 de mouvement, à 1/2 mvt sur les gués. Seuls les véhicules chenillés peuvent la franchir à demi mouvement (risque d'embourbement, sauf sur les gués)

La partie dure 10 tours.

Les T26 étant considéré par les deux belligérants comme des objectifs, ils ne peuvent être ciblés que si leurs adversaires ont la certitude d'avoir affaire à des ennemis (à très courte portée, 10 cm, et en réussissant un test d'expérience) ou si les T26 ont fait usage de leurs armes...

POINTS DE VICTOIRE


Par T26 sécurisé à la fin du tour > 6 points.
Par village tenu à la fin du tour > 6 points.
Par gué tenu à la fin du tour > 3 points.
Pour le pont tenu à la fin du tour > 3 point si miné, 6 points si déminé.
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  herbejo le Mar 8 Juil - 18:37

je ne peux qu'être aux ordres du camarade Flushenko
la lumière de l'occident
le Zidane de la pensée Marxiste!
le grand Timonier de l'art réaliste et communiste
le défenseur de la pensée de mélanchon!!!
avatar
herbejo

Messages : 1620
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 54
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  FLUSH le Mar 8 Juil - 18:48

C'est que Flushenko a la grippe!

Je jouerai Italien!  albino 
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Friedrich le Mar 8 Juil - 20:52

L'appel aux armes concerne le 25, et la pêche au canard concerne le 18.
Donc si le camarade Hervé désire rejoindre les rangs de l'armée rouge, ce sera pour le 25 du coté de Fedorovitch
Le scénario du 25 est en cours d'élaboration à la mesure du nombre de participants, soit pour le moment

Axe:
Fluciubio (Italie)
Hadrianu (Roumanie)

Armée rouge:
Fedorovitch

On peut la faire à 4, 5 ou 6...selon les volontaires:

Celedyr (à confirmer)
Herbejo (à confirmer)

avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Nadriand le Mar 8 Juil - 21:55

Intéressé mais je ne peux encore dire la date. Si bien sur le 18 et 25 sont ouverts aux participations.
avatar
Nadriand

Messages : 730
Date d'inscription : 13/09/2008

http://oriflammesdenadriand.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  FLUSH le Mar 8 Juil - 22:52

Le 18, c'est a priori du 1 contre 1. Le 28, on peut faire du 3 vs 3
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Friedrich le Mer 9 Juil - 15:34

Pour le 25 j'aurais besoin d'une ou deux nappe blanche supplémentaire. A vot'bon cœur!
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Nadriand le Mer 9 Juil - 19:47

Oki pour le 25. Mais pas de nappe blanche.
avatar
Nadriand

Messages : 730
Date d'inscription : 13/09/2008

http://oriflammesdenadriand.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Friedrich le Mer 9 Juil - 20:12

Du coup tu pourras quand même venir avec 180cm de rivière... Very Happy 

Axe:
Fluciubio (Italie)
Hadrianu (Roumanie)

Armée rouge:
Fedorovitch

Camp à déterminer:
Nadriand
Haelthys

Participation à confirmer :
Celedyr
Herbejo


Dernière édition par Friedrich le Jeu 10 Juil - 14:24, édité 1 fois
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Haelthys le Jeu 10 Juil - 10:02

J'en serais pour le 25
avatar
Haelthys

Messages : 54
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 31
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  FLUSH le Jeu 10 Juil - 16:38

5 à 7 joueurs potentiels, voilà qui fait plaisir.

L'idéal serait que nous soyons 6!
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Friedrich le Sam 12 Juil - 1:20

Donc voici la liste des belligérants...

Par paires d'ouest en est:

Celedyr vs Flush
Nadriand vs Haelthys
Friedrich vs Hadrien

Comme dit plus haut le scénario est formaté pour 6. Mais comme le but est surtout de monter une partie conviviale, il y a moyen de partager la troupes. Je pense en particulier à Yellow Eye, Herbejo et Ledouze

Je pense poster le scénario dans la semaine à venir.
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Friedrich le Jeu 17 Juil - 16:30

Voilà tout est là: http://campagneldt.superforum.fr/t520-ptigros-encerclement-grand-fomat-la-pince-du-chir#5768

Comme nous ne disposons pas assez de nappes blanches, j'ai volontairement passé la neige sous silence, et les skieurs sibériens se sont mués en cavaliers des steppes!

Coté fig à fournir: Flush (Italiens + soviet: escadron de Cavalerie, 2BA10, 2T26, 1 OT26, 5 T34, 2 Katy), Hadrien (Roumains) et moi (reste des soviets)
La rivière de Nadriand serait un "plus"

Voici l'ordre de bataille des joueurs:

Flush: 62° DI Italienne + renforts
Hadrien: 9° DI Roumaine + renforts
Haelthys: 7° DI Roumaine ( voir plus selon le dispositif choisi par l'axe)
Nadriand: 6° de cavalerie de la garde (soviet)
Celedyr: 18° Corps blindé (soviet)
Friedrich: 1° Corps blindé (soviet)

avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  FLUSH le Lun 21 Juil - 9:31

Excellent.

Juste une question, côté interaction entre les deux tables, ça donne quoi?
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Friedrich le Lun 21 Juil - 10:38

3 tables en fait...n'oublions pas la chasse à courre...Dans un premier temps chacun s'occupe de son adversaire sauf tirs d'opportunité.

Dans un deuxième temps (tour 5?) on improvisera selon la situation, mais il faudra peut-être passer à l'interaction totale.
avatar
Friedrich

Messages : 2671
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

ULTIMA STAMPA en construction

Message  FLUSH le Sam 26 Juil - 7:57

*************************************************************************************************************
 affraid albino affraid ULTIMA STAMPA  affraid cat affraid   
 Suspect  La vérité, rien que la vérité, toute la vérité    pig 
*************************************************************************************************************

ANNIHILATION TOTALE du 18eme CORPS BLINDE SOVIETIQUE SUR LES BORD DU CHIR!


DEFECTION ROUMAINE!


QUAND EST CE QU'ON MANGE (CHAUD)?
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Celedyr le Sam 26 Juil - 8:12

N'oublions pas de préciser qu'ils ont commencé seuls à s'autodétruire. Razz
Merci pour la partie en tout cas, c'etait très fun.

_________________
Commissaire de la Ligue de BloodBowl des Loups
avatar
Celedyr
Admin

Messages : 1827
Date d'inscription : 04/05/2009
Age : 36
Localisation : Ceintrey

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Nadriand le Sam 26 Juil - 9:13

Le commissaire politique de la cavalerie demande a ce qu'un traitre à la patrie soit fusillé pour l'exemple. Il se trouve être l'un des 2 commandants du 18e corps blindé.
Et au passage il estime qu'il devrait être lui même décoré pour avoir annihiler une force 3 fois plus nombreuses que la sienne et lourdement armée. La preuve il était le dernier survivant de ce massacre.
avatar
Nadriand

Messages : 730
Date d'inscription : 13/09/2008

http://oriflammesdenadriand.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  FLUSH le Sam 26 Juil - 9:42

***********************************************************************************************************************
La vérité, rien que la vérité, toute la vérité
affraid  pig  affraid ULTIMA STAMPA affraid  albino  affraid
La vérité, rien que la vérité, toute la vérité

***********************************************************************************************************************



ANNIHILATION
TOTALE DU 18eme CORPS BLINDE SOVIETIQUE
SUR LES BORD DU CHIR

(et sous nos applaudissements)!


Hier au soir, l'infâme et toussoteux Lieutenant Colonel Celedyrovitch (cet homme est visiblement vecteur de la peste rouge), secondé par le commissaire  Malmoulov-aux-mains-gauches, a lancé contre les troupes italiennes cantonnées à hauteur de Verkhne Chirskyie une offensive d'une rare violence.

Peu après l'heure de la grappa et ne respectant pas l'heure de la sieste, le 18eme Corps Blindé de l'Armée Rouge commença son attaque en tentant la traversée du Chir pris en glace.

Précédées par une odeur de choux rance et de mauvaise vodka qu'elles étaient, les hordes rouges ne pouvaient échapper à la vigilance du lieutenant Ferrari, observateur d'artillerie de son état. Aussi celui-ci fit-il déclencher sur l'ennemi une pluie furieuse d'obus de 105 mm. Deux salves suffirent aux Slaves pour que leur folle et présomptueuse infanterie renonce à opérer l'attaque frontale qu'ils avaient envisagé de faire contre nos fiers combattants. Cependant qu'un nombre invraisemblable de blindés ennemis se jetait sur nos positions, l'on prévint le colonel Fluciubio qu'il lui faudrait venir sans tarder s'il ne voulait pas rater la curée qui se préparait. Car déjà, les premiers boulons bolcheviques cédaient sous les coups italiens. De la fenêtre du rez de chaussée du N° 36 de la rue Lénine (rebaptisée rue du Duce) de Bolshoy Napolovskiye (rebaptisée St Bolo en Napolitaine), un elefantino cracha l'unique et sacrificiel obus dont il disposait sur un T26 lance flamme qui implosa!

Mais bientôt, sous la protection d'un tir ininterrompu de roquettes, Celedyrovitch jeta en avant ses mastodontes. Nos vaillantes troupes, pour éviter d'être encerclées, laissèrent à l'ennemi Verkhne Chirskyie pour se replier sur les hauteurs. Le combat était inégal, mais leur plan était simple. Attirer -au prix de leur vie- les troupes blindées bolcheviques sur la colline afin que le colonel Fluciubio puisse mieux les voir, et de son œil expert, prendre les efficaces décisions qui mèneraient à leur certaine et totale destruction.

A un contre cinq (nous parlons en tonnes), le rapport des forces semblait être légèrement à l'avantage des rossi. C'était compter sans l'extraordinaire efficacité de l'obus de 20mm italien! Transformer en suppositoire entre les mains expertes de nos glorieux conducteurs de chars, ils surent être l'efficace remède à la peste rouge qu'on annonçait. Une application minutieuse suffit à éteindre l'incendie pressenti, et pendant que nos bersaglieri chassaient les derniers moujiks de notre côté du Chir, le silence retomba sur la plaine.

VITTORIA!!!


Le lieutenant Hans Peter Friedrich von und zu Friedrich, par son oncle le Gross Oberst Kolossal Hans Oliver Friedrich von und zu Friedrich, talentissime officier du 47eme Panzer Korps, envoyé en observation auprès de nos troupes tant pour y apprendre les plus fines ficelles de l'art de la guerre, que pour y goûter l'ivresse de la victoire, inspecte l'épave pulvérisée d'un T34 détruit lors de notre glorieuse contre attaque.


DEFECTION ROUMAINE!

Las, fallait bien que ça merde quelque part...  La gloire est trop précieuse pour que l'Italie la partage! De l'autre côté du champ de bataille, le Ier corps roumain avait eu la mauvaise idée de se faire ré-équiper "à la teutonne"... Sous équipés qu'ils étaient, regrettant sans aucun doute de n'avoir pu bénéficier de notre matériel hors paire, les Roumains cédèrent sous la pression conjuguée des brigades Fédérovitch et Nadrianovitch.

L'artillerie royale, faute de munition, ne put les seconder, faute de quoi le Roumain se délita, se débina, se déchira, se disséqua. En quelques mots, il nous trahit, en son habituelle manière de toujours vouloir sauver sa vie, plutôt que son honneur, sa gloire, et sa behauté...

Nous avions combattu seuls. Nous avions vaincu doublement...

SOPRIMA VITTORIA!!!


QUAND EST CE QU'ON MANGE (CHAUD)?

C'est vraiment une bonne question, parce que, présentement, on n'a même pas peur!
Les soviétiques auraient ils de vrais blindés à nous opposer?  rabbit
avatar
FLUSH

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blitzkrieg le 25 juillet: 20 décembre 1942, la pince du Chir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum